investir1

Si nos amis américains ne semblent pas très enthousiastes à l’idée de traverser leur immense pays en train dans un pays où l’automobile jouit d’une suprématie non contestée, l’US Air Force vient de mettre au point une innovation ferroviaire qui devrait les pousser à délaisser quelque temps leur sacro-sainte voiture. MyFrenchcity est partie enquêter sur ce tout nouveau train à sustentation magnétique, capable d’ atteindre la vitesse phénoménale de 1.018 km/h, qui pourrait bientôt relier New York à Los Angeles !

Maglev, le train le plus rapide au monde est américain

L’ US Air Force (l’armée de l’air américaine) vient de dévoiler dans  une vidéo les essais de son tout nouveau train à sustentation magnétique baptisé Maglev (l’acronyme anglais pour Magnetic levitation) qui est dorénavant le train le plus rapide au monde. Le magazine américain spécialisé en la matiere Popular Mechanics nous rapporte que sa rame, propulsée par des moteurs-fusées, a réussi à atteindre une vitesse maximale de 1.018 km/h ! Nouveau record du monde US !

A titre de comparaison, son équivalent japonais, qui était jusque là  le plus rapide au monde, ne peut qu’atteindre une vitesse maximale de 589 km/h soit un peu moins de la moitié des performances du Maglev américain.

New York – Los Angeles, bientôt en train à réaction ?

Ce traîneau-fusée, conçu et expérimenté par les ingénieurs américains de la base aérienne de Holloman, a ainsi réussi à parcourir en 2 secondes une distance égale à la longueur de 7 terrains de football, ce qui représente  un record absolu pour ce type de rame.

Le projet de ces ingénieurs militaires américains est déjà dans les bouteilles du ministère américain des Transports qui souhaiterait exploiter cette innovation technologique afin de desservir par a terme et par le voie ferroviaire les deux conurbations les plus peuplées des USA: New York et de Los Angeles.

Si le projet aboutit, la rame du Maglev pourrait parcourir la distance qui sépare  New York de Los Angeles en moins de 4 heures !  Bien sûr, à cette vitesse là, les ingénieurs vont devoir concevoir un système d’accélération plus doux pour des passagers qui risqueraient de prendre des coups de 3 G et, à fortiori, un coup de lapin dès le démarrage de cet appareil à réaction horizontal.

Un train à sustentation magnétique entre NYC et la Californie, et bien pourquoi ne pas commencer à rêver d’une main tendue entre la Statue de la Liberté et Hollywood Boulevard ?

USA IMMO CLE