USA  IMMO Floride

Le baryton et humoriste français David Serero, fan inconditionnel de Shakespeare depuis de nombreuses années et très impliqué dans la culture sépharade, se produit régulièrement sur Broadway en tant qu’interprète de comédie musicale. Il a notamment joué en juin dernier le rôle de Shylock dans Le Marchand de Venise à New York pour l’American Sephardi Federation. Face au succès de sa performance, le chanteur reprend le rôle à partir de mercredi pour quatre dates supplémentaires au Center for Jewish History.

Le baryton français bouscule les codes de l’opéra classique

Il n’en est pas à son coup d’essai. David Serero a déjà adapté et traduit plusieurs pièces de Shakespeare, dont Othello, La Mégère apprivoisée ou encore Richard III. A chaque fois, le chanteur s’approprie la pièce en mélangeant les genres et en bousculant les codes de l’opéra classique afin de proposer un spectacle pour le moins insolite et totalement original. « Je veux permettre à mon public américain de poser un regard différent sur l’opéra, je lui apporte un style qu’il ne connait pascaractérisé par une touche française agrémentée de mes origines juives, le tout façonné par vingt-cinq ans de culture américaine ». Sa marque de fabrique, David Serero l’assume totalement. « J’ai un pied dans le classique et un autre dans le moderne et le populaire, sourit-il, quand mes spectateurs ferment les yeux, je les transporte au 17ème siècle, ils ont l’impression d’écouter un opéra classique, mais quand ils les ouvrent, je les ramène directement au 21ème siècle grâce à de nombreuses touches contemporaines et un langage simplifié ».

Une véritable passion pour New York

Âgé de 34 ans, cet artiste a déjà donné plusieurs centaines de représentations à travers le monde, mais sa ville de prédilection reste sans conteste New York, qu’il a découvert il y a près de quinze ans. « Je me sens très proche de cette ville, je suis vraiment chez moi ici, insiste David Serero, il y a un vrai esprit de vivre ensemble, quelque chose de positif, les gens ont l’envie de travailler et d’avancer dans leur vie, cela me correspond tout à fait ». Le chanteur est aujourd’hui installé depuis un an à Big Apple. « C’est une nouvelle étape de ma vie, il fallait que je grandisse et les États-Unis m’ont tendu la main », ajoute-t-il. Depuis, en perpétuelle recherche de nouvelles collaborations, le Français multiplie les projets et enchaîne les auditions pour des films ou des publicités. « Je suis quelqu’un qui ose, dans le bon sens du terme, celui qui n’a pas peur de prendre des risques », précise-t-il. Parmi les plus grandes fiertés de sa carrière, David Serero souligne sa collaboration avec Jermaine Jackson, le frère du roi de la pop, pour lequel il a notamment arrangé et produit le dernier album I Wish You L.O.V.E, sorti en 2012. Le baryton a réalisé également un duo avec l’ancien leader des Jackson Five sur Autumn Leaves, autrement dit Les Feuilles Mortes. « C’est un parfait mélange entre la soul de Jermaine et ma voix d’opéra, explique David Seraro, quoiqu’il en soit c’est une expérience extraordinaire et une immense fierté d’avoir amené un Jackson à chanter sur du jazz ».

L’artiste multi-casquettes a de la suite dans les idées

Cette année, après le rôle de Shylock dans Le Marchand de Venise, David Serero enchaînera avec les rôles titres de Nabucco de Verdi en avril et d’Othello de Shakespeare en juin, toujours avec l’American Sephardi Federation à New York. Multi-casquettes, le chanteur, producteur et comédien marquera également 2016 avec la promotion de son album Sephardi, chanté en Ladino, la langue judéo-espagnole, mais surtout avec la diffusion de son premier album pop All My Love Is For You qu’il a entièrement composé, interprété, arrangé et produit. Un album riche d’instruments et d’orchestrations. « Chaque titre compte en moyenne une quarantaine d’instruments et de voix, précise David Serero, cela m’a pris du temps, beaucoup de temps, mais j’ai toujours voulu le faire et quand je décide quelque chose je ne lâche rien, je suis un passionné ». L’artiste prépare également une série télévisée Napoleon in New York dans laquelle il joue le rôle principal. C’est l’histoire du premier empereur des Français qui se réveille à Big Apple en 2016 et qui découvre le 21ème siècle. Un pitch prometteur pour un artiste qui n’a pas fini de nous surprendre cette année encore.

The Merchant of Venice de William Shakespeare avec David Serero dans le rôle de Shylock

Center for Jewish History
15 West 16th Street
New York, NY 10011

Plusieurs dates : 13, 17, 19 et 21 janvier

Prix : à partir de $ 26

Pour réserver les places : asfmerchant2016.bpt.me

www.davidserero.com

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90