USA  IMMO Floride

Central Park pourrait changer de visage et devenir une fantastique zone de randonnées si l’on se penche sur le projet conçu par les architectes américains Yitan Sun et Jianshi qui viennent de remporter le prestigieux prix d’architectureSkycraper Competition”. En créant sous le niveau actuel du  parc de Manhattan, un paysage inédit de western ceint de bâtiments en verre, le jeune duo d’architectes défend une vision horizontale de la skyline new-yorkaise.

Le projet futuriste d’un nouveau parc pour Manhattan

C’est un projet totalement futuriste New York Horizon qui vient de remporter la « Skyscraper Competition », un très réputé concours d’architecture qu’organise chaque année le magazine américain evolo. Ce prix de l’innovation architecturale récompense les architectes les plus visionnaires, notamment ceux qui n’ont pas froid aux yeux en réinventant nos villes du futur. Nos deux architectes américains , vainqueurs du prix 2016,  Yitan Sun et Jianshi Wu se sont tout simplement lancés dans la réécriture du plus grand parc paysager de Manhattan : Central Park.

L’ idée de notre duo est de creuser cet espace vert de plus de 30 mètres afin  d’en révéler la roche montagneuse qui se cache en profondeur, et ce, cerise sur le gâteau, en créant un nouveau parc tout en relief… Ce parc futuriste aux airs de Colorado new-yorkais offrirait ainsi aux habitants de Big Apple un champ de possibilités et de nouvelles activités. «Notre projet a été conçu pour contraster avec les bâtiments de la ville et pour permettre aux New-Yorkais de profiter de l’environnement de ce lieu en s’échappant de la vie urbaine animée», déclarent les deux artistes, diplômés de la célèbre Rhode Island School of Design. Si Central Park occupe aujourd’hui une surface de 3 km2 dans l’une des zones urbaines les plus chères au monde, ce nouveau parc permettrait aux familles de pratiquer des randonnées  périlleuses, de l’escalade et même de s’adonner à la natation, dès les beaux jours.

Ce paysage de western sera à son tour encadré par  une structure de miroirs réfléchissants de plus de 300 mètres de haut qui donneront l’illusion d’un ciel infiniment bleu.

Un projet mixte combinant habitation et espaces culturels

Le projet de notre jeune duo d’architecte est aussi un projet mixte composé de 11 km² de surfaces habitables, offrant des lofts pour multimillionnaires, des bureaux, des musées, des théâtres et toutes sortes d’espaces culturels. De l’autre côté de ce miroir, tout comme dans Alice au pays des  merveilles, les architectes envisagent de dessiner un édifice horizontal encerclant les 341 hectares du parc.  Dans une ville saturée par les buildings et les lignes horizontales, ce projet  aurait l’avantage de ne pas encombrer la skyline ( comptant deja plus de 760 gratte-ciels) tout en offrant un espace 80 fois plus grand que celui de l’Empire State Building.

Le deuxième prix du concours “ The Hive” était lui aussi intéressant puisqu’il proposait une sorte d’immense pigeonnier qui abriterait non pas des habitants mais des drônes.

Une New-York, une ville tournée vers le  futur ? C’est sûr !

Visitez New York

Visiter New York ? Le monde entier en rêve ! Si vous avez la chance de pouvoir voyager vers Big Apple, alors saisissez l’occasion de découvrir New York et ses nombreuses visites avec le meilleur guide qui soit …

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90