USA IMMO CLE

Miami est une ville qui, par essence, aime faire la fête et s’amuser. Ses habitants sont des « party-animals » et son climat propice à se retrouver toute l’année en terrasse, dans les bars lounge de la ville ou en rooftop ! Pour celles et ceux qui voudraient où sortir à Miami et connaître la folie qui s’empare de la ville la nuit, partons explorer ces hauts lieux de la vie miaméenne…

Ici notre article « Les 5 meilleurs clubs de musique latina à Miami ! »

Notre sélection de bars lounge

L’offre de bars et de lounges bars est si importante à Miami qu’il vous faudra en sélectionner quelques-uns en fonction de critères précis.

Ces dernières années, les lounge ont fleuri dans les hôtels et boutique-hôtels.

Dans leurs jardins, au bord de leurs piscines, sur leurs toits… Il y a l’embarras du choix !

Les plus trendy se trouvent à Miami Beach qui reste le repère des « party boys and girls » :

  • le mythique hôtel Delano vous propose le très beau Rose Bar, un bar à champagne rosé dont les tentures rosées, les murs capitonnés et l’éclairage tamisé rappellent l’ambiance des années folles.
  • Le majestueux Mondrian propose un très bel espace appelé Sunset Lounge, déclinant le blanc et le rouge entre le bar intérieur et extérieur. Le raffinement et la sophistication du lieu vous plongeront dans une ambiance méditerranéenne, entre Ibiza et Marrackech.
  • Le Lapidus Lounge du Ritz-Carlton South Beach vous proposera aussi un bar intérieur aux couleurs caramel et aux bois épicés qui se prolonge en un très bel espace outdoor pour des soirées inoubliables.
  • Pour une soirée plus accessible, préférez-lui le 1826 Restaurant & Lounge pour ses cocktails et ses en-cas de saison.

Les quartiers d’affaires de Coral Gables et celui de Brickell gardent jalousement de belles adresses :

  • l’Area 31 est un bar lounge en terrasse au 16ème étage de l’Epic Hotel. Il offre une vue imprenable sur la skyline du Dowtown, la Miami River et la baie de Biscayne. Une très belle carte des vins, palmiers, piscine à débordement et cabanes en forme de nids d’abeille vous attendent pour une soirée romantique.
  • Le Galerie Bar & Cognac room du Biltmore à Coral Gables vous offriront une ambiance plus masculine et plus feutrée dans un somptueux décor historique. Amoureux de Gatsby le Magnifique, vous apprécierez la large sélection de cognacs français et de champagnes, l’opulence des salons, la chaleur des fauteuils de cuir, les plafonds à caissons, les lambris dans une atmosphère très année 20, éclatante.

Les bars à cocktails

Miami ne se satisfait pas toujours d’une bière ou d’un verre de rosé californien. La belle noctambule est devenue ces dernières années le repère des mixologues (créateurs de cocktails). Les cocktails hauts de gamme sont revisités pour de très belles créations visuelles et gustatives.

Vous pourrez créer votre propre cocktail au Broken Shaker, au sein du Freehand : le premier bar pop-up à cocktails de Miami Beach. Son fondateur, Elad Zvi est un spécialiste des cocktails innovants.

Ils seront créés sous vos yeux et même les glaçons seront taillés sur mesure, adoptant des formes différentes en fonction de vos désirs.

Au M-Bar du Mandarin Oriental, goûtez au classique James Bond : un martini « secoué mais non-remué », ou à la très belle sélection de plus de 250 sortes de Martini. Le tout en savourant une vue panoramique sur la baie qu’offre Brickell Key.

Le Bleau Bar du Fontainebleau (dont le sol tout de bleu vêtu s’illumine tous les soirs) vous surprendra par la palette de cocktails inspirés que son mixologue vous proposera. Lieu iconique des années 50 et 60 qui accueillît en ses murs Elvis Presley, Jerry Lewis ou Marlene Dietrich, le Fontainebleau reste une adresse incontournable des nuits floridiennes.

Vibrations latinas

Miami est résolument latine et cubaine. Vous le découvrirez bien une fois sur place, l’on dit même parfois (souvent) que la Floride est un prolongement de Cuba. Ou l’inverse.

Toujours est-il que la langue espagnole et la culture cubaine sont parties intégrantes de la vie à Miami.

On retrouve évidemment cela jusque dans les établissements nocturnes et les cocktails :

Pour savourer les meilleures caipirinhas, rendez-vous à l’Area 31 de l’Hotel Epic tous les mercredis soirs. Le « caipi-Wednesday» ne vous coûtera que $5 ce jour-là.

Les mojitos et margaritas 100% latins sont à déguster au Hoy como ayer, un bar et une salle de concert de Little Havana où se produisent tous les jeudis des groupes afro-cubains ou des jazzmen cubains.

Goûtez au cuba libre (rhum et coca-cola) ou au pisco sur (liqueur de pisco, brandey et jus de citron vert) au bar du Stage, un popping club du Design District qui reçoit les meilleurs artistes de la scène afro-cubaine, reggae et jazz cubain.

USA IMMO CLE