Michel Mieze1

Du 11 au 15 février 2016 se tenait à Miami le Wynwood Art Festival, l’occasion rêvée pour les fans d’art contemporain de retrouver au cœur de ce quartier, scène du Street Art made in US, l’avant-garde picturale et photographique présentée par les plus grandes galeries mondiales. Le photographe français Jean François Rauzier et le belge Antoine Rose sont les coups de cœur de MyFrenchCity !

    [slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2016/02/art7.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2016/02/art5.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2016/02/art6-.jpg[/slide]

© Jean-François Rauzier

Jean-François Rauzier, le photo-créateur de villes surnaturelles

Déjà figure de proue du Art Wynwood 2015, Jean François Rauzier nous accueillait alors, dès le hall d’entrée, par une immense oeuvre photographique composant un patchwork des plus beaux art walls (murs graffés) de Wynwood. Cette année, la galerie récidive avec son photographe iconique en créant l’hyperphoto de South Beach Babel, un photomontage incroyable reprenant tous les plus beaux bâtiments Art Déco de Miami Beach ainsi que les célèbres décapotables vintage d’Ocean Drive. En créant l’hyperphoto, Rauzier superpose des milliers de gros plans en haute résolution et les suture en larges compositions, réussissant ainsi le pari de capturer dans un panoramique le moindre détail, la moindre tâche de couleur. Depuis des années, l’artiste collecte au gré de ses voyages des éléments et des images afin de façonner son monde urbain surnaturel. Capturer le temps en une image, voilà ce qui nous a séduit dans ses hyperphotos ! Son Lower East side Vetute présenté à Art Wynwood attirait dès jeudi soir les plus grands collectionneurs new yorkais !

    [slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2016/02/art4.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2016/02/art3.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2016/02/Antoine-Rose.jpg[/slide]

© Antoine Rose

Antoine Rose, le photographe du vertige

C’est « up in the air »,  nom de sa dernière série, que le photographe belge Antoine Rose réalise ses clichés. Suspendu à des centaines de mètres au dessus du sol, arrimé à  son hélicoptère,  Antoine Rose shoote le monde et capte sur le vif ses habitants, tels de petits insectes, disséquant nos villes, nos vies et nos paysages. Du sommet des tours de Manhattan, aux plages italiennes en passant par les pistes de ski de Saint Moritz, toutes prises du ciel, son œuvre photographique est étourdissante ! Art Wynwood 2016 présente ses Works up in the air : des vues de plages où serviettes et parasols s’alignent tantôt bien sagement tantôt un fouillis artistique à l’instar des baigneurs dont l’objectif capture les mouvements. La représentation de ces « miniatures » nous a ébloui car elle transforme ces prises aériennes en peintures abstraites ou en travaux d’entomologiste s’immisçant dans les « tranches de vie » des habitants qui la composent. Allez admirer ses œuvres avec une vue de « vol d’oiseau » à vous couper le souffle !

Art Wynwood 2016

Benka Meals 1