investir1

Certains lecteurs habitent Miami mais ne connaissent pas la FIPA.

Non, ce n’est pas une ligue de foot mais bien une association de volontaires qui défend mordicus depuis 25 ans un programme français de qualité dans 4 écoles de Miami-Dade.

L’équipe d’MFC est partie à la rencontre d’Adrienne Péchère, sa nouvelle et dynamique vice-présidente afin de nous dresser un tableau des enjeux et challenges de l’association en cette rentrée des classes 2015.

  • La FIPA: quezako?

FIPA ou nom de code de l’association la plus puissante au service de Sa Majesté: vos enfants!

La French International Program Association est née il y a 25 ans lorsque le surintendant des écoles de Miami-Dade County Public Schools a décidé d’élever le niveau de l’éducation à Miami en ouvrant des programmes pédagogiques binationaux  dont le français faisait figure de proue. Depuis lors, le rôle de la FIPA n’a jamais cessé de croître afin que l’IS (programme) se développe dans quatre écoles publiques de Miami : Sunset et Coconut Grove Elementary et Washington Carver et ISCHS.

  • Les 3 Missions de la FIPA en 2015-2016

Adrienne Péchère nous rappelle les 3 missions de La FIPA pour cette année 2015-2016 :

  1. Se rapprocher de Miami-Dade qui finance la quasi totalité du programme français. Pouvoir préparer à la venue de professeurs français, formés en France, est le combat numéro 1 de la FIPA afin de pérenniser le programme IS malgré la déshomologation de 3 établissements.
  2. Augmenter les revenus des professeurs du programme français afin que cet enseignement reste attractif. Payer des salaires complets ou des compléments de salaire, des visas mais aussi financer la venue des assistantes. Etre actif pour organiser du fundraising afin de lever des fonds pour augmenter les moyens matériels et humains en partenariat avec Miami-Dade.
  3. Promouvoir les études secondaires en France des middle schoolers et high schoolers suivant le programme français. Offrir une vision d’études en France à plus long terme, aider ces élèves dans leurs choix de filières et d’orientations. Les accompagner pas à pas vers une poursuite d’études supérieures dans l’hexagone.
  • Le rôle capital des 3 assistantes françaises

Adrienne Péchère rappelle aux familles le rôle capital joué par les assistantes françaises dans les écoles de Carver, Sunset et Coconut Grove. Ce programme d’aide et de soutien aux enseignantes et aux apprenants est financé par la FIPA. Elodie, Myriam et Marine, en poste dès la semaine prochaine dans les 3 établissements cités, seront des référents pédagogiques clés pour vos enfants. Leur apprentissage de la langue française en dépend! Ce sont des familles francophones qui ont eu l’amabilité de les recevoir dans leurs foyers encore cette année.

  • Membership et moments phares au service du fundraising

La Membership est de 100$ par famille et jouera un rôlé clé dans la rentrée de vos enfants.

De nombreuses actions sont menées au long de l’année par la FIPA afin de récolter des fonds :

  • Café-rencontre de la rentrée
  • Wine& Cheese du 2 octobre (20$ pour les membres, 30$ pour les non-membres)
  • Galette des rois en janvier
  • Pique-nique des familles au printemps
  •  Soirée de Gala de mai à la résidence consulaire.

Toutes ces opérations visent à financer les différents projets de la FIPA, venez nombreux et invitez vos amis!

  • SOS : la FIPA cherche desespérement 2 professeurs pour enseigner à Coconut et Sunset

Si vous disposez de temps libre et de compétences en français pour enseigner dans ces 2 écoles, faites signe à la FIPA!

investir1