investir1

Cadette de Key West ou lointaine parente de Little Havana à Miami, le quartier d’Ybor City au nord-est de Tampa, offre le même tropisme et la même ambiance latine que ses grandes sœurs. Fondée en 1800 par Vicente Martinez Ybor, qui y installa un centre de fabrication de cigares, la petite cité prospéra à la fin du 19ème siècle grâce à son commerce pour péricliter au 20ème. Quartier industriel aujourd’hui, réhabilité et recustomisé, Ybor City porte l’arôme des feuilles de tabac dans son ADN…

Un quartier historique au charme métissé

Si Tampa apparaît comme une cité à fière allure, dont la puissance industrielle et économique se reflète sur la skyline de son centre-ville, Ybor City reflète le passé métissé de la ville, où toutes les influences ont convergé.

Née de l’implantation de manufactures de cigares, qui y ont élu domicile dès le 19ème siècle de Key West à Tampa, Ybor attira très vite des travailleurs immigrés venus principalement d’Espagne, de Cuba, de Grèce ou d’Italie.

Ce quartier historique, classé National Historic Landmark en raison de l’importance de son patrimoine, offre ce large éventail de cultures dans son architecture de casitas de briques rouges, aux balcons de fer forgé ou de maisonnettes aux murs de couleurs chatoyantes.

Si Tampa apparaît comme une cité à fière allure, dont la puissance industrielle et économique se reflète sur la skyline de son centre-ville, Ybor City reflète le passé métissé de la ville, où toutes les influences ont convergé.

Née de l’implantation de manufactures de cigares, qui y ont élu domicile dès le 19ème siècle de Key West à Tampa, Ybor attira très vite des travailleurs immigrés venus principalement d’Espagne, de Cuba, de Grèce ou d’Italie. Ce quartier historique, classé National Historic Landmark en raison de l’importance de son patrimoine, offre ce large éventail de cultures dans son architecture de casitas de briques rouges, aux balcons de fer forgé ou de maisonnettes aux murs de couleurs chatoyantes.

La Setima ou la Septima (selon ses partisans), son artère principale, présente des airs de village méditerranéen avec ses terrasses ombragées, ses bars à tapas et ses arômes de café cubain. Le soir la musique bat son plein et les boîtes de nuit ont reconquis un espace longtemps déserté par les noctambules.

Une atmosphère 1OO% latine

Ce mélange exotique d’arômes, de saveurs, de sons et d’odeurs est bien propre à Ybor City. Et pour le vérifier par vous-même, MyFrenchCity vous fait quelques recommandations de visites :

  • Faites un tour au mythique Columbia Restaurant, un lieu festif et authentique où vous redécouvrirez les saveurs d’une cuisine espagnole robuste et traditionnelle (arroz con pollo, paella de mariscos), une belle sélection de vins du terroir (Rioja, Aranda de Duero), ainsi que des spectacles de flamenco pour le plaisir de vos yeux.
  • La Segunda Bakery, une alléchante boulangerie espagnole à l’angle de la 15th Avenue et de la 15th Street, éveillera tous vos sens : le parfum de ses brioches, son pan de barra (sorte de baguette) et son café torréfié embaument ce petit coin de quartier.
  • Les papillons de nuit pourront aller danser aux rythmes de la salsa et du merengue à la Factoria ou au Club Prana. Pour le reggaeton et le hip-hop latino, ce sera au Club Skye.

Un musée d’exception

Le Ybor City Museum, situé au cœur de la vieille ville, vous invite à partager la richesse culturelle de ce haut lieu de l’héritage floridien, fruit des nombreuses vagues de migrants appelés à travailler dans les fabriques de tabac. Ce sont les murs d’une ancienne boulangerie cubaine The Ferlita Bakery qui abritent ce musée d’histoire. Les jardins méditerranéens qui l’entourent et la visite de la « casita » (petite maison traditionnelle recréant les conditions de vie des travailleurs des manufactures de cigares) méritent le détour.

Que lo paséis bien! (profitez-en bien!), Ybor City vous attend pour une découverte du passé industriel et culturel de la Floride !

Google map

Visiter la Floride en une semaine et 7 lieux !

investir1