USA IMMO CLE

Changer de continent pour partir en vacances, c’est aussi se poser la question des saisons. Si notre été (juin à septembre) est doux et (parfois) chaud, ne correspondrait-il pas à la saison des pluies sur cette terre lointaine ? Cela peut effectivement être le cas. Qu’en est-il de Miami : faut-il vraiment s’y rendre entre juillet et septembre ou choisir une autre période ?

Quid de l’été ?

Si nous avons identifié la période allant de juillet à septembre, c’est parce que, premièrement, elle correspond aux grandes vacances françaises (elle intéresse donc directement les Français), mais aussi à la saison des plus grosses chaleurs, précipitations, orages et parfois même ouragans à Miami.

Par extension, nous pouvons même étendre ces semaines d’instabilités climatiques à la Floride et au Golfe du Mexique.

Tempestate urbi praefectum, vitamque suam venenis petitam adseverantes inpetrarunt ut ea tempestate urbi praefectum, vitamque suam venenis petitam adseverantes inpetrarunt ut.

« 1h de pluie par jour »

Si vous souhaitez réserver deux à trois semaines de vacances à Miami entre mi-août et mi-septembre, il vous faut alors savoir ceci : le thermomètre y atteint ses pics de l’année, autour des 35°C.

Mais il en va de même avec les précipitations. « 1h de pluie par jour environ », nous dit un habitant de Miami.

La Floride ayant un climat tropical, c’est le moment le plus sensible de l’année en termes de vent et d’humidité.

Renseignez-vous bien au préalable sur la météo et les éventualités d’ouragans. Si aucun n’est prévu, le pire qui peut vous arriver est de vous retrouver mouillé sous une pluie tropicale entre deux rayons de soleil !

Les conseils de MFC Floride

Comme nous vous le disions dans notre article consacré à la Floride et à son climat à l’année, l’état du sud et sa ville la plus emblématique, Miami, connaissent quasiment un été sans fin. Et quand le nord de l’état peut parfois connaître des températures basses en hiver, Miami descend rarement en-dessous des 15°C. A partir de ces différentes données, selon nous, les meilleures périodes pour venir en vacances à Miami sont…

Aux prémices de l’été

Entre la fin du printemps et le début de l’été, c’est-à-dire entre avril et début juin globalement. Le climat floridien y atteint sa période la plus clémente. Les températures remontent vers les 30°. Celles-ci ne sont pas encore assez élevées pour provoquer ces précipitations que l’on peut observer entre juillet et août.

Par ailleurs, en partant entre avril et début juin, vous évitez également (pour ceux qui ne voudraient pas se mêler aux étudiants en folie) le fameux Spring Break de mars. Miami étant l’une des destinations préférées des jeunes à cette période (avec le Mexique), vous serez plus tranquilles en avril, mai et juin.

Notez également qu’à ce moment de l’année,

 la température de l’eau remonte également : entre 25 et 29°C.

Pourquoi pas novembre ?

La saison des pluies peut s’étendre jusqu’à fin octobre-début novembre. Mais elle n’a plus rien à voir avec juillet, août et septembre.

Ainsi, alors que la France entre doucement dans un hiver froid et pluvieux, pourquoi ne pas venir profiter des températures et du doux climat floridien en novembre ?

Le ciel vous offrira une teinte bleutée magnifique et la mer une eau à 24-25°.

Guide MFC