Nouga1

Les Keys ont une résonance mythique… Entre massifs coralliens, Flipper le dauphin et Ernest Hemingway. Cet archipel est constitué d’un étonnant chapelet de quelques 1700 îles et îlets qui s’égrainent à la pointe sud de la Floride. Key West, ses maisons coloniales couleur pastel et son eau turquoise, est la plus lointaine, mais aussi la plus courue d’entre elles. Partons à la découverte de ces joyaux de corail et de palmiers en suivant l’Overseas Highway (que nous connaissons tous sous le nom d’US 1) et jouons à saute-moutons au-dessus des îlots.

Key Largo, le royaume de Nemo !

Key Largo est l’île la plus proche du continent puisqu’elle n’en est reliée que par un pont. Île plate et sans aucun charme apparent, ses maisons de bois et ses marchands d’articles de pêche, s’étendant en grappe le long de la US1.
Ses motels vous proposeront des prix abordables et ses resorts vous démontreront ce que peut être le tourisme de masse. Mais ne fuyez pas ! Restez ! Key Largo (nommée ainsi en raison de sa longeur) est une liane de terre qui recèle de beaux trésors en mer.

Rendez-vous au John Pennekamp Coral Reef State Park, munis de votre kit caraïbes (palmes, masque et tuba) et surtout de crème solaire, car votre épiderme en prendra un coup. Pennekamp est le troisième plus grand parc sous-marin au monde et le spectacle de la vie marine qu’il offre est à vous couper le souffle. Plus de 600 espèces de poissons et une quarantaine de coraux animent ses eaux et en font un aquarium vivant de toute beauté.

Snorkeling, kayak des mers, plongée et épaves

  • Le canöe trail et les sea kayaks promettent de merveilleuses balades en toute autonomie entre plage et mangrove
  • Le scuba tour, si vous détenez votre PADI, sera une expérience unique sur les reefs. Sinon, vous profiterez d’une initiation de grande qualité dans des ces eaux chaudes et bleutées.
  • La plongée reste la reine de Key Largo en raison de la multitude d’épaves jonchant ses profondeurs. Qu’elles appartiennent au passé ou qu’elles soient artificielles (certains vaisseaux ont été coulés volontairement afin d’offrir gîte et couvert aux poisons et coraux), ces épaves, comme le Spiegel Grove, situé à 40 m de profondeur et à 9 km des côtes, sont le paradis des plongeurs.

Où dormir ? Pourquoi pas sous l’eau ?

Si vous vous sentez l’âme de campeur et aimez un bon feu sous les étoiles, nous vous conseillons de camper au John Pennecamp Coral Reef State Park. Une quarantaine d’emplacements accueillent les tentes. L’endroit n’est pas mirifique, mais il a l’avantage d’être bien placé pour une plongée en matinée et d’être accessible en termes de prix. Si vous êtes fan de Jules Verne et avez toujours rêvé de son Vingt mille lieues sous les mers, rendez-vous au JulesUndersea Lodge (au nom éponyme…) : une expérience unique vous y attend. A 8 mètres sous l’eau, deux chambres rudimentaires vitrées et encapsulées dans le grand bleu ne garantissent pas de folles nuits, mais le monde du silence est pénétrant. On nous y révèle que notre Jean-Jacques Cousteau national en était fan !

Islamorada, « l’île pourpre » des conquistadores

Cette île tout en longueur se trouve à deux heures au sud de Miami et permet un réel dépaysement, que l’on cherche une jolie villa les pieds dans l’eau (à louer le temps d’un week-end), ou que l’on souhaite pêcher le tarpon : un hareng géant qui peut peser jusqu’à 100kg. Les insulaires nomment Islamorada avec orgueil « The sportfishing capital of the world » !

Le Founders Park pour le plaisir des sportifs

Nous vous conseillons une pause plage et détente au Founders Park, un espace sympathique pour les couples et les familles de sportifs, puisqu’il propose de très belles installations :

  • piscine olympique,
  • courts de tennis,
  • skate park,
  • terrain de football,
  • et de basket.

La marina et la jolie plage viennent compléter cette offre attrayante. L’entrée est de $8 pour les adultes et de $5 pour les enfants et adolescents.

Adresse : Founders Park Overseas Highway Islamorada, FL 33036Village of Islamorada

Site web

Manger et dormir à Islamorada : prendre un verre Chez Pierre et se faire dorloter aux Moorings…

Si la rédaction de Myfrenchycity a un secret à partager avec vous, c’est bien de vous installer pieds nus dans le sable, attablé face au soleil couchant, en se délectant d’un petit mojito  Chez Pierre. Une adresse frenchie doublée d’une ambiance 100% Caraïbes : une déco colorée et trendy, digne de St Bart et une cuisine métissée à se pourlécher les babines. Le bel édifice colonial aux vérandas de bois blanc abrite un restaurant gastronomique de grande qualité, une cuisine éclectique dans un décor romantique à souhait. Dress code : « casual elegance ».

Réservation conseillée : (305)-664-3225

Site web : www.moradabay.com/pierres/

Attenant au bar et au restaurant, vous découvrirez le Village des Moorings, 18 villas d’un blanc immaculé au cœur d’une cocoteraie de rêve.

Chaque villa est composée de 2 ou 3 chambres, toutes parfaitement équipées pour un long ou court séjour. Sa plage privée de sable blanc est l’une des plus belles des Keys !

Alors, ne manquez cette adresse pour rien au monde. Un paradis blanc cher au cœur de Michel Berger.

Adresse : Moorings Village and Spa 123 Beach Road Islamorada, FL 33036

Tél : (305) 664-4708

Site web  

Marathon : une étape agréable sur la route de Key West

Plongée et kayak

Marathon est une étape agréable et un très beau spot de plongée. Pour découvrir en toute autonomie l’île de Marathon, nous vous recommandons l’option kayak des mers ! Dirigez-vous également vers le Curry Hammock State Park, une plage très agréable baignée d’une eau translucide où vous pourrez louer des sea kayaks (18$ les 2 heures).

Pour en savoir plus.

Seafood Festival

En mars, C’est le Seafood Festival qui régalera vos papilles, marquant 2 jours de festivité autour du thème de la mer.

Key West, le trésor des chasseurs d’épaves

Les épaves, des butins de choix pour les insulaires

A la pointe sud des Etats-Unis, et à 90 miles au nord de Cuba, Key West, dont l’ancien nom était Cayo Hueso (l’île aux ossements), avait bien peu de chance de devenir le petit paradis caribéen que l’on connaît aujourd’hui.

Sachez qu’en 1821, l’île fut achetée aux Espagnols par un certain John Simonton, dont la spécialité était de récupérer les épaves de bateaux.

De nombreux galions avaient échoué le long des récifs et les insulaires avaient pour coutume de les explorer afin de s’emparer des cargaisons des naufrages. Par l’interjection « Wake ashore » ces derniers devenaient propriétaires de ladite épave. Ainsi, les habitants de Key West travestirent leur apparence de marginaux pour celle de gentilshommes et devinrent rapidement des nantis. La ville grandit et se transfigura. De très jolies demeures coloniales aux couleurs pastel et à l’ossature de bois vinrent border des ruelles croulant sous le poids de la végétation tropicale.

Key West, une île au charme colonial inchangé

Au cœur d’une aquarelle de bleus, Key West est une bourgade caribéenne dont le rythme alangui et le charme colonial ont conquis des générations d’artistes, d’écrivains, de galeristes, mais aussi toute une communauté gay qui y a établi ses quartiers. Son patrimoine protégé et son architecture traditionnelle de maisons de bois ouvertes sur des varangues vous charmeront. Evitez Duval Street, son artère principale qui n’est qu’un condensé d’attrape-touristes aux devantures vulgairement achalandées. Les ruelles perpendiculaires sont d’un charme absolu et il faudra vous y perdre à pied ou à vélo.

La location de vélo est une très belle option pour découvrir sa géographie secrète et ses 2 petites plages de sable doré (Fort Zachary Beach -entrée payante- et Smathers Beach). Vous pouvez louer vos vélos sur Eaton Road, à Eaton Bikes. Ou sur Truman Avenue : The Bike Shop Key West.

Explorez les fonds marins de Key West

Notez bien que l’attrait de Key West ne réside pas que dans ses plages, mais avant tout dans ses fonds marins. Une excursion en bateau vers la barrière de corail sera une superbe expérience pour vous ! Si vous en avez les moyens, la pêche au gros reste aussi une expérience sportive (au regard de la taille des poissons) unique !

Pour les sorties en mer, contactez :

Pour une excursion d’une journée en mer, partez à la découverte de Dry Tortugas Islands et du Fort Jefferson. Le départ pour cet archipel se fait au port. Une sortie assez onéreuse ($170 par adulte, $130 par enfant) toutefois.

Nos adresses coup de cœur à Key West

  • A l’heure du café ou du dîner, choisissez de vous installer dans un club en cuir au Marquesa. Parquet de bois sombre, grandes pales caribéennes, des mets savoureux, un service au petit soin, deux piscines bleutées et un jardin tropical… Un véritable Eden !
  • Pour des concerts live, une ambiance déjantée et un dancefloor endiablé, allez faire un tour au Sloppy Joe’s. Repaire du vieil Hemingway, ses « papa dobles » (punch à base de rhum) sont à tomber.
  • Pour une délicieuse Key Lime pie « LA » spécialité locale, rendez-vous au Blue Heaven. Ernest venait s’y encanailler au siècle dernier. Aujourd’hui, où y savoure une délicieuse cuisine caribéenne dans un joli jardin.

investir1