USA IMMO CLE

La péninsule de Monterey est une avancée de rochers déchiquetés par l’Océan Pacifique et coiffée de golfs et de collines verdoyantes au sud et de grandes langues de sable au nord. A 160 km au sud de San Francisco, la péninsule de Monterey est devenue la destination préférée des stars et des patrons de la toute proche Silicon Valley. Si vous rêvez d’un golf à Pebble Beach en compagnie de Clint Eastwood, cap sur Monterey !

    [slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2015/11/monterey3.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2015/11/monterey-52947_1280.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2015/11/Monterey-californie.jpg[/slide]

Monterey, une ville au passé industriel devenue villégiature de la Silicon Valley

Vous avez sûrement lu Steinbeck, enfant de la patrie ayant grandi dans les rues de Monterey, dont l’œuvre magistrale « La rue de la sardine » met en scène la vie des premiers migrants (souvent japonais) qui vivaient dans des conditions précaires et travaillaient dans les sardineries du Cannery Row. De nos jours, il ne reste plus grand chose de ce passé ouvrier ni de ces conserveries traditionnelles, Monterrey étant devenue une station balnéaire chic et green.

    [slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2015/11/KelpAquarium.jpg[/slide][slide type= »image » link= » » linktarget= »_self » lightbox= »yes »]http://myfrenchcity.com/wp-content/uploads/2015/11/monterey2.jpg[/slide]

L’Aquarium de Monterey, le plus beau des USA !

Bâti directement sur la mer, à flanc de rochers et face à la grande bleue, le Monterey Bay Aquarium est une expérience en soi. Cet aquarium est bien plus qu’une collection vertigineuse de poissons du Pacifique et de gros mammifères marins, c’est une expérience visuelle et marine qui vous laissera bouche bée. Nous avons particulièrement apprécié la galerie des Jellyfish (méduses) dont le ballet est si poétique, la Kelp Forest qui rend compte des conditions de vie des poissons et de leurs différents prédateurs mais aussi le bassin géant où vous pourrez admirer les plus beaux spécimens de requins, thons ou tortues des mers. Très pédagogique et tourné vers les enfants, le musée propose chaque heure des démonstrations marines (les plongeurs accompagnent les poissons dans les bassins et commentent en direct ces derniers les uses et coutumes de nos amis mammifères marins). Les piscines Touch Pools permettent, quant à elles, de toucher les raies ou les tortues marines du bout des doigts… Expérience sensorielle unique. Les bassins ouverts sur l’Océan Pacifique proposent d’autres activités (payantes) comme celle de plonger avec les otaries, phoques (ou bien même requin) ou de les nourrir.

Si le prix de ce musée est onéreux, sachez que sa visite en vaut vraiment la peine et que vous pourrez y consacrer une journée entière.

Monterey Bay Aquarium

Entrée adulte : 40$, enfant de 5 à 12 ans 30$

886 Cannery Row, Monterey, Cal

www.montereybayaquarium.org

Le Cannery Row et le Fisherman’s wharf, les témoins d’un passé industriel

Le Cannery Row et le Fisherman’s Wharf de Monterey

Cannery Row, la vielle partie de la ville ceinte de conserveries de sardines (dont il ne reste plus grand chose si ce ne sont des bâtiments réhabilités en restaurants ou des maisonnettes de pêcheurs) a été célébrée par Steinbeck et conserve un charme certain. Empruntez la promenade océane qui relie l’Aquarium de Monterey au Fisherman’s Wharf. Entièrement piétonne, elle vous permettre de parcourir la très touristique Cannery Row (aujourd’hui sertie de restaurants de poissons) avant d’atteindre le Wharf, tout de bois vêtu et entièrement restauré. De nombreux tours en mer partent de ce wharf afin d’aller observer les orques en plein mer ou pour aller pêcher au gros dans les eaux hauturières.

Monterey Bay Whale Watch

84 Fisherman’s Warf

3 heures de tour pour observer les orques. De 27 à 40$

www.montereybaywhalewatch.com

Le Monterey State Historic Park : le charme du passé espagnol

Ne manquez pas non plus le chemin des maisons historiques de Monterey, tracé au sol : vous y observerez de vieilles bâtisses datant de l’occupation espagnole (comme le Presidio : petite place forte), une université de poche, des petits jardins, manucurés et les vestiges du passé hispanique de cette région.

La route à couper le souffle: la 17 -Mile Drive

Le meilleur moyen d’explorer cette route aux échappées époustouflantes est de louer un vélo ou un tandem afin d’arpenter les 17 miles (soit plus de 27 km) de paysages marins. Les plus courageux le font à pied, d’autres se contenteront d’un tour en voiture. La route dite du 17-mile drive est une route privée et payante : 10$ pour longer la côte en voiture et la promesse de paysages spectaculaires.

Vous pourrez louer vos vélos juste derrière le Cannery Row sur une ancienne voie de chemin de fer réhabilitée en voie verte.

Bay Bikes

585 Cannery Row

location de vélos, tandems et petites motos

www.baybikes.com

C’est ainsi que vous pourrez rejoindre Carmel à vélo en passant par cette presqu’île aux côtés déchiquetées, aux plages de sable blanc dont les golfs viennent lécher les rochers. Comptez bien 5h pour un aller-retour sans pause déjeuner. Prévoyez pique-nique et bouteilles d’eau car la côte est sauvage et vous ne serez pas forcément convié à luncher chez les milliardaires. Ne manquez pas le phare de Point Pinos ni l’arrivée sur le mythique golf de Pebble Beach (sur le Seven Mile Drive), dominant l’océan et les falaises ainsi que sa vue à couper le souffle sur Carmel by the Sea. En route, parfum des conifères couchés, plus de 20 points de vue balisés, des nuées d’otaries se prélassant sur les rochers, des villas majestueuses réunissant tout le gratin de la Silicon Valley.

Visiter les USA

investir1