USA IMMO CLE

New York et Los Angeles font du bruit. Les deux grandes villes des USA viennent d’être élues première et deuxième villes les plus bruyantes au monde.

© lachroniquerepublicaine.fr

Les USA font du bruit sur la planète

Pays de superlatifs, les USA viennent d’en gagner un nouveau : celui de pays le plus bruyant du monde selon l’Institut Gfk Eurisko. La terre de l’Oncle Sam affiche un indice de pollution sonore  de 16%, le plus élevé de la planète.

New York la ville la plus bruyante

New York, la ville qui ne dort jamais surtout et à cause du bruit. Big Apple a été élue la ville la plus bruyante du monde. Avec 8,4 millions d’habitants, la mégalopole de la côte est des USA a aussi l’espace aérien le plus chargé avec pas moins de trois aéroports que sont (Newark, JFK et La Guardia).

36 % de pollution sonore

Ajouté à ses larges avenues où aiment rouler des milliers de voitures et taxis, un énorme réseau de transport entre le métro et les bus, la ville affiche un indice de 36 % de pollution sonore. Parmi les raisons de ces bruits qui heurtent les oreilles, on note également les fêtes avec de grosses enceintes qui se prolongent tard dans la nuit, les travaux en dehors des heures autorisées, les gens qui parlent fort, les klaxons malgré de nombreux panneaux d’interdiction signifiant de potentielles amendes à hauteur de 350$ ou encore les aboiements de chiens.

Midtown, un quartier à éviter si on veut être au calme

Selon un article du New Yorker, dont le journaliste a analysé la provenance des plaintes pour tapages nocturnes et autres nuisances sonores, voici les quartiers les plus bruyants de New York (par ordre d’importance) :

  • Midtown
  • North Side et South Side
  • SoHo, TriBeCa, Civic Center, Little Italy
  • Battery Park City et Lower Manhattan
  • West Village

Tous les quartiers bruyants sont donc situés à Manhattan. Une information à prendre en compte si vous cherchez un appartement à New York.

24 % de pollution sonore à Los Angeles

Deuxième ville du pays où vivent 3,9 millions d’habitants, Los Angeles grande mégalopole de la côte ouest des Etats-Unis arrive sur la deuxième marche du podium en termes de ville bruyante. Les vagues du Pacifique ne couvrent pas le bruits des voitures américaines sur l’énorme réseau autoroutier qui traverse la cité des anges. Son indice de pollution sonore atteint les 24%. New York serait la plus bruyante du monde, d’après une récente étude. Derrière elle arrivent Los Angeles, Naples et Paris où 42% des habitants se plaignent du vacarme causé par la circulation routière.

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90