Floride : comment réagir en cas de chute ?

/, Santé USA, Vie pratique USA, Vie quotidienne USA/Floride : comment réagir en cas de chute ?
nouga3

Floride : comment réagir en cas de chute ?

Une chaussée accidentée, une flaque d’huile sur le sol du supermarché et les vacances se transforment en cauchemar. Que vous soyez résident ou de passage en Floride, une chute est vite arrivée, avec des séquelles qui peuvent être importantes. Il est alors essentiel de savoir comment réagir pour préserver vos droits. Tous les conseils de Me Albert Benzrihem, avocat dédié exclusivement à la représentation des victimes de dommages corporels.

Réagir en cas de chute en Floride

Vous avez beau être prudent au quotidien, une chute est impossible à prévoir ou à anticiper, d’autant plus si elle a été causée par un élément extérieur. Albert Benzrihem, qui défend les intérêts de victimes de dommages corporels depuis plus de 30 ans en Floride, a traité des milliers de cas dans sa carrière. Si le plus souvent, une chute est due à un trou ou à une substance étrangère sur le sol, avec pour conséquences des douleurs à l’épaule, au visage, aux genoux ou à la hanche, « il n’y a pas de cas typique, seulement des exceptions à la règle », indique le pénaliste. Prendre des photos, prendre en compte ses douleurs… Le bon comportement à adopter directement après l’accident n’est pas évident pour toutes les victimes, mais pourtant essentiel pour se faire indemniser par l’assurance des responsables. Fort de son expérience, il nous donne ses conseils pour les deux situations les plus fréquentes.

Comment réagir en cas de chute sur un sol glissant ?

Au supermarché, pendant votre session shopping ou au restaurant, la chute sur un sol glissant est sans doute l’une des plus fréquentes. Il suffit de quelques gouttes de lait sur le sol de votre enseigne habituelle, d’une flaque de ketchup au fast food et vous vous retrouvez le nez par terre, avec des douleurs à la clef. Alors que l’établissement dans lequel vous vous trouvez semble clairement en tort, « la loi requiert de la victime qu’elle prouve que la substance étrangère était présente depuis assez longtemps pour avoir permis au magasin d’y remédier. » Tout l’enjeu est alors, au moment de l’indemnisation, de démontrer la négligence du commerce, et donc sa responsabilité.

Une fois que vous avez réussi à vous relever, le premier réflexe à avoir, selon l’avocat, est de regarder autour de soi et de prendre un maximum de photos de la scène avec votre téléphone. « Une flaque déjà noire, une trace de roue de chariot ou de pas aux alentours de la substance sur le sol permettra par exemple de démontrer que le liquide était là depuis un certain temps avant votre chute », note Albert Benzrihem. Ne tardez pas non plus à appeler un manager, pour qu’il vienne constater l’incident et faire éventuellement un rapport. D’ailleurs, « ne laissez pas les employés nettoyer la surface glissante avant l’arrivée du manager, ou avant que vous n’ayez pu prendre des photos », met en garde l’avocat. Enfin, mettez de côté votre timidité en allant demander leurs coordonnées aux témoins de la scène. Leur témoignage peut être précieux en cas de conflit avec l’assurance.

Votre chute vous fait déjà souffrir ? N’hésitez pas à appeler une ambulance, et à décrire précisément vos symptômes et la cause de votre chute, voire à vous faire emmener à l’hôpital en cas de douleurs aigues. « Je sais bien que les gens n’aiment pas se faire remarquer, ou peuvent avoir honte après leur chute, mais la santé passe avant tout : j’ai vu trop de gens dans ma carrière qui n’arrivaient plus à marcher trois jours après être tombé », explique Me Benzrihem, qui donne un dernier conseil : « gardez vos vêtements, vos sous-vêtements, vos chaussures : en cas de conflit avec l’assurance, les résidus de liquide ou de nourriture pourront être analysés. Cet élément sera crucial si votre cas n’est pas réglé à l’amiable. »

Vous êtes tombés chez vous, sans responsabilité extérieure ? Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas être indemnisé ! Albert Benzrihem se souvient d’avoir défendu une victime qui avait chuté dans sa salle de bain, sur une flaque d’eau, et s’était cassé le bras et la hanche. « Pendant qu’elle était au sol, et avant que l’on vienne l’aider, elle a constaté que la fuite ne provenait pas du haut des toilettes, mais bien d’un joint au niveau de la base, dont l’entretien incombait au condo. Le gardien qui est venu à son secours a changé ce joint pendant sa convalescence, alors que la loi réclame que l’on conserve toute les pièces défectueuses dans ce type de cas. C’est ce qui m’a permis de la faire indemniser. »

Comment réagir en cas de chute dans un trou ?

Quelle que soit votre mésaventure, le montant de votre indemnisation et la qualité de votre défense seront en grande partie liés à l’expérience de votre avocat, et à la façon dont il sera capable de présenter le cas à la cour, avec votre aide. « Un avocat dédié aux dommages corporels et expérimenté sera le plus à-même de savoir quels points mettre en avant, pour convaincre la compagnie d’assurance qu’elle risque de perdre si le cas n’est pas résolu à l’amiable », conclut Me Albert Benzrihem, qui a dédié sa carrière de presque 35 ans à représenter exclusivement les victimes d’accidents. Pour le contacter, un numéro : 855 AVOCAT9 ( 855 – 286 – 2289).

Contacter Albert Benzrihem

investir1
By |2018-08-01T16:47:52+00:0027 juillet, 2018|Categories: Floride, Santé USA, Vie pratique USA, Vie quotidienne USA|Tags: , , , , , , |

About the Author: