USA IMMO CLE

 

Voici une question que vous vous posez naturellement, vous qui planifiez en ce moment votre expatriation sous le soleil de Floride :  la ville emblématique de l’Etat a, il est vrai, la réputation d’être une flambeuse, mais qu’en est-il réellement sur place ? Immobilier, nourriture, santé, transport…, de nombreux éléments sont à prendre en compte pour se faire une idée du coût de la vie. Voyons cela ensemble au travers d’une étude et d’un témoignage sur place.

 

En octobre 2013, l’Economic Policy Institute a publié son étude sur le coût de la vie à Miami, ainsi que les budgets à allouer par schéma familial : 1 parent et 1 ou plusieurs enfants, ou encore 2 parents et 1 ou plusieurs enfants. Dans un premier temps, en termes de répartition des budgets, voici ce que l’institut affirme :

  • 15% du budget dédié au Health Care (depuis Obamacare)
  • 34% au logement

  • 12% au transport
  • 12% à la nourriture
  • 11% à l’éducation, la garde et les soins pour les enfants (child care)
  • 7% d’impôts et taxes
  • Et enfin, 9% pour « autres » (activités)

Ainsi, pour une famille bi-parentale avec un enfant, l’étude estimait qu’en 2013, pour couvrir les dépenses citées ci-dessus, il fallait gagner au moins 60 408$ par an. Ce chiffre est donné pour la zone de Miami-Miami Beach-Kendall, mais il apparaît que le reste de la Floride du Sud affiche des chiffres semblables. Pour une famille similaire, vivre à Broward County par exemple, nécessite $55,486 de dépenses annuelles, quand vivre à Palm Beach implique  $61,021.

 A signaler que les frais de santé peuvent varier du simple au double aux Etats-Unis. Les chiffres et pourcentages qui sont donnés sont donc une moyenne fournie par l’outil de l’Economic Policy Institute

Les chiffres et pourcentages qui sont donnés sont donc une moyenne fournie par l’outil de l’Economic Policy Institute

 

Découvrez notre guide gratuit sur l’immobilier à Miami

 

L’Economic Policy Institute, au-delà de cette répartition du budget qui met en lumière la part importante prise par les soins, publie des rapports un peu plus détaillés. Prenons ainsi l’exemple d’un jeune couple avec un enfant venant s’installer à Miami. Nous avons déjà noté qu’un minimum de 60 408$ par an est nécessaire dans leur budget. Mais explicitons un peu leurs dépenses par mensuelles :

  • 700$ sont dédiés au Health Care
  • 1,900$ au logement
  • 607$ au transport
  • 598$ à l’achat de nourriture

 

  • 550$ au child care
  • 440$ à ce que l’étude appelle « autres » (sorties, amusement, etc.)
  • Et 347$ aux taxes et impôts

 

Si vous vous apprêtez à partir avec votre conjoint et vos deux enfants, voici ce que l’Economic Policy Institute préconise au minimum par mois :

  • 800$ pour le Health Care
  • 2,000$ pour le logement
  • 864$ consacrés au child care
  • 754$ pour la nourriture
  • 607$ pour le transport
  • 480$ pour autres
  • 288$ pour les taxes

Mensuellement, cela équivaut donc à un total de 5,793$, et plus de 69,516$ par an. Si vous souhaitez vous aussi réaliser une simulation sur le Family Budget Calculator, cliquez sur le lien et rentrez vos données.

Avant tout, sachez que pour conduire, louer ou acheter une voiture, il vous faut un permis international ou un permis floridien. Si vous optez pour une location, vous en aurez pour 15$/jour minimum. Tout dépend du modèle évidemment. L’achat est toutefois le plus intéressant sur le long terme : vous trouverez des voiture à partir de 7,000$ en concession, avec possibilité de revente si vous repartez, et à un coût inférieur en passant e particulier à particulier.

A propos de l’essence, Sylvain (Miami) témoigne : « le coût de l’essence est aujourd’hui d’environ 3.20$ le gallon pour le mid range et 2.85$ le gallon pour le moins cher. Mais pour se tenir au courant des prix à l’instant T, il existe des applications comme WhatGas Petrol Prices et www.gasbuddy.com. »

 

Découvrez notre guide gratuit pour reprendre une entreprise en Floride

 

Lors de votre arrivée en Floride, nous vous conseillons de vous abonner chez T-Mobile. Une raison à cela : leurs tarifs pour des appels à l’étranger.

Le témoignage de Sylvain :

« www.t-mobile.com offre des forfait peu onéreux au regard des USA. C’est toujours trois fois plus cher que Free par exemple, mais il existe un forfait à 10$ ou 15$ pour téléphoner sur les mobiles et les fixes à l’étranger : le forfait Stateside International Services. En ce qui concerne internet, je conseille de regarder les tarifs de Comcast (ndlr : 44.99$ pour internet + Streaming TV), At&T (ndlr : de 14.95$ à 64.95$) ou Verizon (ndlr : à partir de 19.99$). »

 

Bien évidemment, le marché de la location de studios et d’appartements dépend de l’endroit où vous vous installerez. Lorsqu’il a emménagé à Miami, Sylvain a pu étudier la question de près et nous livre son expérience : « La solution la plus accessible reste encore la colocation. Dans ces conditions, il est possible de trouver une location à 900$ et au-delà. Vous trouverez également des studios à 1400$, des appartements une chambre entre 1600$ et 1700$ et appartements 2 chambres aux alentours de 2500$. »

Attention car si vous décidez de déménager avec votre famille, vous choisirez probablement un programme français au sein d’une école américaine pour vos enfants.

Si bon nombre de ces écoles sont publiques et donc gratuites, les inscriptions sont soumises, pour certaines d’entre elles, (c’est le cas de Coconut Grove Elementary) à une carte scolaire bien précise.

Ne mésestimez pas ce facteur ni les distances à parcourir pour rejoindre les autres écoles comme Sunset ou Carver, toutes situées dans des quartiers côtés. Pour une location d’une maison familiale avec un jardinet et 3 chambres, vous devrez compter au minimum 4000$ par mois à Coconut Grove ou à Sunset. Pour une somme plus faible, méfiez-vous des vices cachés. Si vous souhaitez faire des économies et décidez d’habiter à Kendall avec des enfants inscrits à Sunset Elementary et à Carver pour le collège, réfléchissez-y à deux fois. La longueur des trajets, l’intensité du trafic, la fatigue des enfants, le temps perdu et des amitiés atomisées entre différents quartiers seront bien néfastes au bien-être familial.

 

Découvrez notre guide gratuit pour reprendre un restaurant en Floride

 

Guide MFC