USA IMMO CLE

Ça y est, l’aventure de l’expatriation commence ! Au milieu des nombreuses questions que vous vous posez sûrement, viennent celles de l’adaptation de votre enfant. Va-t-il réussir à apprendre la langue ? Va-t-il arriver à s’intégrer dans ce nouvel environnement ? Catherine Allibert, fondatrice du site Une histoire de Ninjas et de Samourais livre quelques conseils, avant le départ, pour vous aider à passer ce cap plus sereinement.

Lire l’article sur Parents Expatriés : comment faire quand votre enfant perd son français 

Entrez en contact avec une famille déjà expatriée dans le même pays

La solidarité des expatriés est immense ! Osez poser des questions sur les écoles, sur l’intégration de leurs enfants, sur leurs vécus. Il existe des groupes d’expatriés par pays, région ou ville sur les réseaux sociaux. Cela vous permettra déjà de penser à des solutions pour aider votre enfant. Vous pourrez aussi discuter avec lui et le rassurer, en vous appuyant sur ces retours.

Soyez sincère

Oubliez les « Mais ne t’inquiète pas : tu apprendras très vite » « Tu verras, c’est facile ! ». Je connais un enfant qui a pleuré toutes les larmes de son corps le deuxième jour d’école parce qu’il ne comprenait toujours pas sa maîtresse ! Soyez à l’écoute de son ressenti par rapport à cette expatriation et faites-lui part de votre soutien inconditionnel dans cette nouvelle étape de sa vie.

Prenez conscience des phases qu’il va traverser

La frustration est grande les premiers temps car il ne comprend absolument rien. Puis, il trouve des parades : il fait comme les autres, il suit le groupe. Il arrive alors à retenir les mots associés à une routine. Il comprend ensuite de plus en plus l’enseignant. Puis, vient une nouvelle frustration : celle de ne pas pouvoir lui répondre. Alors il s’entraîne, il demande autour de lui. Il essaie, il se lance. Jusqu’au jour où il se sent enfin à l’aise ! Votre enfant, conscient de ces étapes, pourra mieux aborder cette épreuve.

 

Initiez-le à cette nouvelle langue

Inutile à mon sens de lui faire prendre des cours accélérés pour qu’il maîtrise la langue avant d’arriver. Le bain linguistique sera bien plus efficace ! Initiez-le en douceur : vidéos de ses films préférés, chansons locales, livres et bandes-dessinées, dans la langue du pays d’expatriation. Glissez-lui des «  Sais-tu comment on dit dans cette autre langue ? ». Donnez-lui envie !

Faites-lui confiance

Un enfant en qui l’on croit est un enfant qui met toutes ses capacités à réussir. Soyez confiant en sa capacité à s’adapter : fort de votre soutien, il découvrira en lui-même de nouvelles ressources qu’il ne se connaissait pas. C’est ça aussi grandir !

L’expatriation est un grand changement et une très belle aventure. Faites sauter cette barrière de la langue en écoutant et discutant avec votre enfant.

Et préparez-vous : votre enfant risque de vous reprendre bien plus rapidement que vous ne le croyez !

Lire l’article sur « Où trouver des francophones à New York ? »

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90