5 conseils pour réussir son entretien pour le visa à l’ambassade

Accueil/Immigration USA, Visa - green card/5 conseils pour réussir son entretien pour le visa à l’ambassade
151202_ad_Nathaly-Donny_728x90

Vous avez fini de remplir le formulaire électronique DS-160, le fameux document obligatoire à toute demande de visa américain et vous voici en train de prendre le rendez-vous pour l’entretien à l’ambassade américaine d’où vous dépendez. MyFrenchCity vous donne cinq conseils pour le réussir.

U.S._Citizenship_and_Immigration_Service

  

Soyez franc et honnête

On ne badine pas avec les officiers d’immigration de l’ambassade américaine. N’exagérez pas l’importance de votre entreprise en France si vous demander un visa américain investisseur E2 ou ne mentez pas sur les motifs de votre voyage si c’est pour un B1.  Share America, le portail du gouvernement américain, géré par le Bureau des programmes d’information internationale, prévient : “Vous vous exposeriez à un refus probable, pour le cas présent et à l’avenir.”



  

Montrer que vous allez rentrer

Si vous demandez un visa américain de séjour temporaire, il est important de  montrer vos liens avec votre pays d’origine. L’agent consulaire qui procède à l’entretien veut s’assurer que vous dépasserez pas la durée voyage et que ce dernier poursuit un objectif précis. Emmenez avec vous des preuves de vos attaches familiales (photocopie du livret de famille…) ou de vos propriétés immobilières, tout ce qui pourra peser en ce sens.

Donner des réponses précises

Selon l’officier d’immigration face auquel vous tomberez, vous pouvez être amené à parler en français ou en anglais. Quel que soit le cas, il s’agit d’être précis, de donner des détails sur le but de votre voyage aux USA, de l’installation de votre entreprise aux USA, etc.



  

N’oubliez pas de prouver ce que vous dites

Les pièces justificatives sont indispensables à tout dossier de demande de visa américain. Parfois, elles sont obligatoires comme une lettre de sponsor d’un employeur, parfois elles serviront seulement à prouver ce que vous dites. Dans tous les cas, c’est une bonne idée d’apporter votre plan d’entreprise pour un visa d’affaires (B-1), une lettre de la société américaine à laquelle vous faites une proposition ou toute autre pièce appuyant votre demande de visa.



  

Il n’y a pas de réponse magique

L’accord ou non de votre visa américain dépendra des informations fournies et de votre capacité à répondre précisément aux questions de l’agent consulaire. Il n’existe donc pas de réponse-type pour se voir attribuer ou non un visa.

VISA H1-B : LES CONJOINTS PEUVENT TRAVAILLER AUX USA


  

neveo
By | 2017-04-07T16:25:03+00:00 12 janvier, 2016|Categories: Immigration USA, Visa - green card|Tags: , , |

About the Author:

Anaïs Digonnet
Journaliste installée à New York depuis 2010, elle aime prendre le pouls de la ville à travers ses rencontres avec ceux qui y vivent. Surtout si cela se passe dans le Queens et à Harlem, ses deux quartiers favoris pour leur grande diversité culturelle. Avec une petite préférence pour les interviews de chefs et autres amoureux de la gastronomie...Véritable guide, elle a rejoint French Media pour vous faire découvrir New York comme personne !