investir1

Si Miami évoque pour vous les longues plages de sable ourlées de cocotiers et d’édifices Art Déco, il existe pourtant des lieux insolites que peu de visiteurs semblent fréquenter… Découvrez nos deux OVNIs !

Le Neptune Memorial Reef

Aussi insolite qu’impressionnant, ne boudons pas notre plaisir : le Neptune Memorial Reef est probablement le cimetière le plus extraordinaire au monde. Alors, dis comme ça, cela sonne bizarrement nous vous l’accordons. Mais n’ayons pas peur de dire que le Neptune Memorial Reef est devenu une sorte d’Atlantide mortuaire (le site portait d’ailleurs le nom d’Atlantis Reef Project à l’origine), pour mortels voulant reposer en paix.

La vraie paix !

Situé à 3 miles (pratiquement 5km) de Key Biscayne à Miami, il est en effet possible d’y enterrer ses cendres. Evidemment, le site est aussi devenu une curiosité pour les plongeurs. Créé en 2007, le Neptune Memorial Reef est l’objet d’une autre curiosité pour les plongeurs justement : de nombreux poissons y ont élu domicile, tous plus magnifiques les uns que les autres. Des centaines de gardiens du temple en somme…

Un stade de rouille et de sel : le marine stadium de Virginia Key

© PhotoMoe Photography

Edifié en 1993 sur l’île de Virginia Key, première halte sur la route de Key Biscayne, ce stade marin avait été conçu à l’origine pour accueillir des spectacles de motonautisme, de boxe et des concerts live. Tombé à l’abandon de 1992, livré en pâture aux iguanes, gagné par la rouille et le sel, ce stade n’est plus que l’ombre de lui-même.

Le lieu, grande ossature de béton, est toutefois devenue un incontournable du Street Art grâce aux assauts subis et répétés de graffeurs locaux. Passez-y un dimanche matin sur la route de la plage, vous y croiserez sûrement de célèbres artistes de rue, comme Shepard Fairey, ou des champions de skateboard glissant au milieu d’œuvres géantes.

La maison engloutie de Cap Romano : le Dome Home

Sur la route de Naples, faites une halte au sud de la ville sur Marco Island. Vous y découvrirez une drôle de maison… Sur une longue bande de sable blond, les pieds dans l’eau, tels des ovnis sur pilotis ayant survécu à la montée des eaux, les éléments du Home Dome de Cap Romano (Marco Island) semblent être les derniers vestiges d’un cataclysme terrestre. Cette maison unique, édifiée en 1980 par Bob Lee, est un modèle d’architecture éco-responsable :

• récupération des eaux de pluie afin d’alimenter douches et lave-vaisselles,

• et installation de panneaux solaires garantissant une énergie nouvelle et respectueuse de l’environnement. Le tout, subtilement associé à un modèle d’architecture avant-gardiste.

Victimes de deux ouragans successifs (en 1992 et 2003), en proie aux sables mouvants, ces méduses de béton ne sont plus visitées que par une poignée de curieux et de téméraires noctambules qui les investissent pour des rave party dans un cadre irréel. Comme quoi « beach » n’est pas toujours synonyme de farniente ! Dites à vous amis qu’en Floride, on peut allier culture et sable chaud…

Infos pratiques

Le stade marin de Key Biscayne se situe sur l’île de Virginia Key au 3501 Rickenbaker Causeway. Le Dome Home de Cap Romano se trouve au sud de l’île Marco Island dans une réserve naturelle uniquement accessible en bateau ou en kayak des mers.

Pour plus de renseignements

Marine Stadium : Wikipedia

Dome Home :
un article de www.floridagofishing.com

investir1