investir1

Un hacker ou un spammer peuvent altérer sérieusement votre compte Facebook. Mais qu’en est-il de l’oeil appartenant au plus grand des Big Brothers : le gouvernement américain ? Facebook a pris hier la décision d’alerter désormais ses usagers si leur profil Facebook était ciblé par les autorités gouvernementales. Quand l’espionnage touche les réseaux sociaux… Enquête.

  • Facebook en guerre contre l’espionnage gouvernemental

Mi-octobre, Alex Stamos, chef de la sécurité chez Facebook, annonçait dans son blog une nouvelle posture du géant américain face à l’intrusion du hacking gouvernemental sur les comptes Facebook de ses concitoyens.

Nous avons toujours pris des mesures pour sécuriser les comptes qui avaient été compromis, mais nous avons dorénavant décidé d’ajouter une alerte supplémentaire à l’attention des usagers envers lesquels nous avons une suspicion de hacking sur leurs comptes. Notre rôle est de les prévenir s’il s’agit d’une action gouvernementale. Nous encourageons aussi tous nos usagers à sécuriser au maximum leurs comptes en ligne.”

Ces déclarations mettent bien en lumière une pratique connue de tous : le hacking gouvernemental.

  • Please, Secure Your Account Now: le message d’alerte de Facebook

Alex Stamos ajoute que Facebook ne pourra fournir aucun explication supplémentaire aux usagers et membres de sa communauté. Si vous recevez le message ci-dessous, veuillez “rebuilt ou replace” (reconfigurer ou remplacer) votre système, nous conseille l’expert.

Le dernier rapport de Facebook en novembre 2014 révélait, en effet, que le gouvernement US avait augmenté de 24% ses demandes de renseignements sur les usagers Facebook par rapport à 2013.

“Please Secure Your Account Now” , une alerte qui stipule bien que l’espionnage a bien changé de visage.

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90