Nouga1

Décidemment, Amazon doit faire face à des concurrents de plus en plus déterminés. Si le géant du net se bat déjà avec Netflix dans la catégorie VOD / streaming de séries et films, c’est sur le cœur de son activité qu’Amazon a récemment vu arriver Oyster, une startup new-yorkaise affichant déjà plus de 700 000 livres dans son catalogue ! La guerre est déclarée.

Oyster se lance dans la bataille, mais pas seul…

Alors pour commencer : non, Oyster n’a évidemment rien à voir avec la Oyster Card des transports en commun londoniens ni avec la production ostréicole des Marennes d’Oléron. C’est donc « Oyster » tout court qui fait l’actualité en ce moment. Si la plateforme de lecture numérique (ou e-librairie) a tout de même vu le jour en novembre 2013, c’est finalement le 8 avril 2015 que l’application a pris son envol. Jour choisi par la startup pour annoncer l’ouverture d’une boutique en ligne de lecture illimitée.

Les catalogues des grandes maisons d’édition suivantes sont proposés :

  • MacMillan,
  • HarperCollins,
  • Hachette,
  • Penguin Random House
  • Et Simon & Schuster.

A ces maisons parmi les plus réputées des USA, s’ajoutent également de plus petites, pour, au final, proposer plus de 700 000 e-books aujourd’hui. De quoi sérieusement venir concurrencer Amazon et Scribd.

Oyster : le Netflix du livre numérique

L’offre d’Oyster change donc radicalement, pour proposer aujourd’hui un forfait mensuel de $9.95/mois et une lecture illimitée des livres numériques présents sur le catalogue.  Une telle offre, couplée à ce forfait à moindre coût, nous rappelle tout de même sérieusement ce que fait (très bien d’ailleurs) Netflix actuellement dans le domaine des séries et films en streaming ! (Notre article sur l’offre Netflix aux USA ici).

En plus de ce service de lecture illimitée via l’application Oyster, l’achat d’e-books à l’unité sera toujours disponible. Beaucoup se sont d’ailleurs posés la question de l’utilité de garder cette offre à l’unité quand une autre illimitée et bon marché voit le jour ! La réponse : certains livres seront disponibles pour de l’achat à l’unité et pas sur le service illimité. Mais c’est sur ce terrain de l’e-book en lecture illimité qu’Oyster va venir chatouiller Amazon, d’autant plus que ces derniers, à l’été 2014, ont lancé leur propre plateforme de lecture illimitée.

Par ailleurs, la startup newyorkaise a pris soin de proposer un abonnement mensuel de $9.95, quand Amazon demande $9.99.

Amazon fait face à plusieurs couacs

Si l’offre d’Oyster reste bien inférieure à celle d’Amazon, nous parlons ici de volume, il n’en demeure pas moins que l’arrivée de ce concurrent intervient dans un contexte délicat pour le géant américain.

De nombreux éditeurs US, et parfois même de très importants, jugent les tarifs d’Amazon beaucoup trop élevés. Ceux-ci verraient donc d’un bon œil l’arrivée d’Oyster.

Hachette était tout de même parvenu à un compromis avec Amazon et HarpersCollins est actuellement en pleine négociation. Ainsi, à service équivalent, Oyster ne peut encore attaquer Amazon sur le terrain de la quantité. En revanche, la startup a non seulement l’avantage de la nouveauté, mais aussi celui des tarifs.

Essayez Oyster ici.

Benka Meals 1