nouga3

Jules Verne n’aurait pu rêver mieux ! Si on lui avait dit que 150 ans après son Tour du monde en 80 jours un avion entièrement solaire serait capable d’effectuer le tour du monde uniquement grâce à la force de 17000 cellules photovoltaïques, il en serait reste coi ! Ainsi, Solar Impulse 2 vient de battre un nouveau record en atterrissant samedi 11 juin à New York sous les yeux médusés de la statue de la Liberté ! L’avion solaire achève ainsi son tour des USA amorcé le 24 avril dernier en Californie

Le tour du monde Solar Impulse 2 fait un stop aux US

Le Solar Impulse 2 est un appareil expérimental révolutionnaire alliant innovation technologique et aviation qui achève son tour du monde sans carburant commencé il y a un an. Fonctionnant grâce à des batteries se rechargeant grâce à plus de 17 000 cellules photovoltaïques sur ses ailes qui captent l’énergie solaire, Solar Impulse 2 est un avion solaire léger , son poids étant celui d’une grosse voiture mais à la taille XXL puisque son envergure atteint celle d’un Boeing 747 (72 mètres de long). Apres avoir entamé son tour du monde en mars 2015 à Abou Dhabi, ce bijou technologique avait été contraint d’abandonner sa course pendant près de 10 mois en raison de batteries endommagées par de trop intenses chaleurs. Bloqué à Hawaï pendant près de 293 jours, Solar Impulse 2 a repris la route des airs avant de toucher la Californie en avril dernier. L’avion solaire vient de boucler son tour des USA en atterrissant samedi 11 juin en atterrissant à l’aéroport JFK de New York. Son pilote suisse André Borschberg n’a pu contenir sa joie lors de cette arrivée véritablement ovationnée :

« C’est absolument incroyable ! Terminer la traversée des États-Unis à la statue de la Liberté, symbole de la liberté d’entreprendre, la liberté d’innover, est un moment très fort pour moi ».

La course de Solar Impulse 2 n’est bien sur pas encore achevée puisque l’appareil est attendu à la fin de l’ été à Abou Dhabi afin de clôre en beauté ce tour du monde sans carburant.

Michel Mieze2