investir1
[fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]150 km à la rame ! [/title]

Il faut croire que la normalisation des relations américano-cubaines après plus de 50 ans  d’embargo et la possibilité de voyager librement vers Cuba, en ont inspiré certains ! C’est justement le cas Peter Crowley, Américain aveugle de 57 années, qui a décidé de se lancer dans un incroyable projet : effectuer le trajet La Havane (Cuba) – Floride et ce en Kayak !

[one_half last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »][imageframe lightbox= »no » lightbox_image= » » style_type= »none » bordercolor= » » bordersize= »0px » borderradius= »0″ stylecolor= » » align= »none » link= » » linktarget= »_self » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″ hide_on_mobile= »no » class= » » id= » »] [/imageframe][/one_half][one_half last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]

Son aventure a débuté jeudi 4 juin, à 10h15. Durant son périple long de 90 miles, soit environ 150 km, Peter Crowley est accompagné de son fils qui le suit à bord de son propre kayak. La fille de Peter est également de la partie et les accompagne à bord d’un bateau d’assistance qu’elle conduit avec son petit-ami. Selon les prévisions de Peter Crowley et de Jose Miguel Escrich, directeur du centre nautique international Hemingway (point de départ du parcours), Crowley et ses enfants devraient parcourir ces 150 km en 20h à 24h, les conditions météorologiques étant clémentes.

[/one_half][/fullwidth][fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]Après la Manche, le détroit de Floride [/title]

Lui qui avait déjà tenté de traverser le détroit de Floride en avril 2014 et qui avait dû renoncer en raison de vents violents, espère bien que cette tentative sera la bonne. D’une part, car athlète dans l’âme, Peter Crowley désire ajouter ce voyage à son palmarès, qui compte en autre la traversée de la Manche en kayak en aveugle en 2003. D’autre part, car il aimerait par ce geste œuvrer symboliquement en faveur de l’affermissement de bonnes relations entre les USA et Cuba, et par la même occasion donner de l’espoir aux personnes souffrant de cécité.

[/fullwidth]

investir1