investir1

Au milieu de cette situation humanitaire terrible et alors que la France, l’Allemagne et d’autres pays européens doivent faire face à une vague de migrants fuyant la guerre en Erythrée, en Syrie et dans d’autres pays, la voix des USA vient de se faire entendre par l’intermédiaire le Secrétaire d’Etat John Kerry. Les Etats-Unis sont prêts à accueillir pas loin de 200 000 migrants d’ici à 2017.

85 000 réfugiés attendus en 2016

Le sort des migrants a finalement réussi à toucher une grande partie du monde. Si l’opinion publique a malheureusement attendu la photo d’un enfant noyé (Aylan Kurdi) sur une plage de Bodrum en Turquie pour saisir l’ampleur du désastre humain qui secoue actuellement le Proche Orient et l’Europe, l’intérêt d’une majorité de pays (et de leurs politiques) est désormais là.

Une onde de choc qui a même traversé l’Atlantique jusqu’aux USA, puisque le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a annoncé le 20 septembre que les Etats-Unis allaient prendre des mesures pour accueillir plusieurs dizaines de milliers de réfugiés :

« Nous allons monter jusqu’à 85 000 (migrants accueillis aux USA, ndlr), dont au moins 10 000 spécifiquement de Syrie dans le courant de l’année prochaine. Et lors de l’année fiscale suivante (octobre 2016-octobre 2017) nous allons viser 100 000. »

Lire aussi : « Expo Peter Pan, ou l’exode tragique des enfants cubains aux USA »

Le gouvernement américain félicite l’Allemagne

Une déclaration effectuée dimanche dernier lors d’une visite de Kerry en Allemagne a permis au Secrétaire d’Etat de féliciter officiellement leur pays allié : « un exemple remarquable », a-t-il clamé devant la presse. Enfin, s’il en a également profité pour fustiger le soutient de Moscou au gouvernement syrien, John Kerry a par ailleurs confessé que les Etats-Unis ne pouvaient prévoir un accueil plus important de migrants, en raison des attentats du 11 septembre 2011 et du risque d’attirer des terroristes parmi les réfugiés.

Lire aussi : Les USA, bientôt le premier pays hispanophone au monde »

Guide MFC