Benka Private chef 2

Demain, des milliers d’Américains sortiront et célébreront la création des Etats-Unis en ce 4 juillet. Pour nous autres Français et francophones, l’Independence Day se résume parfois (malheureusement) à un film… Alors, pour changer ça, voici un petit mémo à destination des apprentis patriotes US !

Pour la petite histoire…

La fête nationale américaine commémore la Déclaration d’indépendance, adoptée par le Congrès américain (13 colonies à l’époque) à l’Independance Hall de Philadephie, le 4 juillet 1776. Concrètement, cette date marque réellement la sécession des treize états américains avec la Grande-Bretagne. C’est à la suite de cet acte fondateur que les Français montrent leur soutien aux anciens colons : en 1780, le Marquis de La Fayette conduit l’Hermione de la France à Yorktown (Virginie) pour les aider dans une bataille engagée avec l’Angleterre.

Un jour férié très respecté

Depuis, le 4 juillet aux Etats-Unis est un jour férié national très respecté. Cette date d’anniversaire incarne le rassemblement des patriotes américains qui, pour la symbolique, n’hésitent pas à s’habiller en bleu, blanc, rouge et à faire flotter le drapeau américain, le Star-Spangled Banner, depuis leur fenêtre ou leur jardin.

The Star-Spangled Banner, l’hymne et le drapeau

C’est à la fois le nom donné au drapeau américain et à l’hymne national. Traduit par « bannière étoilée », ce poème, écrit par Francis Scott Key, est joué sur l’air de « To Anacreon in Heaven ».

Quelques idées d’activités pour un 4 juillet réussi

Parades, défilés et pique-niques marquent la matinée du 4 juillet

  • A New York, cette année, une réplique de la frégate de l’Hermione emmènera près de 100 bateaux autour de l’île de Manhattan, avec un passage remarqué devant la Statue de la Liberté.
  • A Washington D.C. : la capitale de l’Etat fédéral est connue pour accueillir la plus grande parade marchée du pays. Des groupes de musiques, des militaires et d’autres VIP défileront le long de Constitution Avenue et ses grands monuments historiques. Départ à 11h45. Plus d’infos ici : july4thparade.com
  • A Miami : un pique-nique au Old fashion Barnacle’s Festival, à Coconut Grove, avec déguisements patriotiques obligatoires ! Plus d’infos ici…

Repos bien mérité

Les jours fériés sont rares aux Etats-Unis, comme vous le constaterez sur notre papier ici ! Le 4 juillet est donc considéré comme un vrai jour de repos où l’on aime se rassembler avec ses proches.

Barbecue, sortie à la plage, bals improvisés… Toutes les activités sont permises pour s’amuser.

Feux artifices

Comme dans de nombreux pays, le ciel américain va se parer de mille feux. Le feu d’artifice de New York, organisé par Macy’s et retransmis sur la chaîne NBC à 21h (heure locale), du Lake Tahoe à la frontière de la Californie et du Nevada, ou encore de Washington D.C. avec l’ensemble des monuments historiques illuminés, sont considérés parmi les plus spectaculaires du pays !

Gastronomie : la recette traditionnelle

Le barbecue est l’activité culinaire favorite des Américains pendant le 4 juillet. De grandes tablées s’organisent dans les jardins ou au bord des points d’eau. Si les recettes divergent selon les Etats, une salade de coleslaw, des côtes de porc grillées avec épis de maïs et un verre de citronnade bien rafraîchissant, restent des recettes traditionnelles du menu du 4 juillet ! Le dessert se compose souvent d’un gâteau avec le motif du drapeau américain au-dessus.

Dress-code : bleu, blanc et rouge !

Il n’y a pas de tenue à proprement parlé en ce 4 juillet. Mais les boutiques aiment jouer à fond le côté patriotique ! Alors si vous vous sentez l’âme d’être en totale immersion dans l’histoire des USA, forcez le trait et soyez créatifs avec des vêtements et autres accessoires de couleur rouge, bleu et blanc.

Les Américains apprécieront et cela vous rappellera même, à n’en pas douter, votre douce France…

Nouga2