Marquise agency

Un peu plus de six mois avant de lancer son vol direct Paris-Los Angeles, Laurent Magnin, le directeur d’XL Airways se confie à MyFrenchCity sur le succès de la compagnie aérienne outre-Atlantique.

©Alain Ernoult

Pourquoi XL Airways a décidé de lancer un vol direct Paris-Los Angeles en 2016 ?

C’était la suite logique. Nous n’avons pas encore rencontré l’échec depuis le début à New York. La seule chose que nous avons arrêtée c’est la ligne vers Las Vegas dont la profitabilité n’était pas à la hauteur. Il y avait beaucoup de réservations sur Las Vegas comme ville d’arrivée mais pas de départ. Pour la Californie, les Français sont complètement polarisés sur une arrivée à Los Angeles et un retour depuis San Francisco, aéroport duquel certains de nos avions partent également. Cette manière de voyager des Français a été découverte par les Américains. A Los Angeles, cela va bouger très vite : l’Etat de Californie est aussi riche que certains pays européens, il y a des opportunités. Les chiffres de l’émigration sont encore plus élevés que l’année dernière : il est vraiment en train de se passer quelque chose entre les USA et la France et ce qui manque ce sont des vols point à point. Enfin, avec cette ligne, nous allons boucler les quatre grandes villes connues des Français aux USA : New York, Miami et San Francisco.

LIRE LA SUITE SUR INVESTIR.US

Guide MFC