Floride : histoire et naissance du 27ème état

////Floride : histoire et naissance du 27ème état
Benka meals 2

Nous vous proposons ici de plonger 3 000 ans en arrière pour tout apprendre de l’histoire lointaine et proche de la Floride. « Le 27ème état » a connu bien des guerres et autres annexions politiques, pour devenir aujourd’hui l’un des fleurons économiques des Etats-Unis. Des conquêtes européennes, à l’émigration cubaine, partons à la découverte de l’histoire de Floride…

Découverte, fondation et colonisation

Floride : histoire et naissance du 27ème état 2

Les origines

Les premiers habitants de l’actuelle Miami furent les indiens Appalaches, Timucua et Calusa qui s’établirent dans la région il y a environ 3000 ans. Ils furent plus tard absorbés par les indiens Séminoles qui émigrèrent de Géorgie en Floride, fuyant les colons anglais, et  s’installèrent sur ces terres marécageuses au début du 20ème siècle.

Découverte et fondation

La Floride fut découverte le jour de Pâques par le navigateur espagnol Ponce de Leon en 1513 au nom du roi Felipe. Ponce, en quête de la mythique « Source de Jouvence », avait exploré la région mais n’avait pas réussi à s’y établir de façon permanente. L’Espagnol Panfilo de Narvaez, lors d’une deuxième tentative en 1528, échoua lui aussi en raison de l’hostilité du climat et des Indiens établis dans cette contrée. La troisième tentative, celle du français Jean Ribaud, parti à la tête d’un petit groupe de compatriotes huguenots, se solda elle aussi par un échec.

Il fallut attendre 1565 et la fondation de la ville fortifiée de Saint Augustin, par l’Espagnol Pedro Méndez de Avilés, pour que l’on puisse évoquer une véritable présence européenne dans la région. Saint Augustin est donc, à ce titre, la ville européenne la plus ancienne des Etats-Unis. Deux ans plus tard, le même conquérant soumit définitivement les indigènes à l’autorité espagnole et annexa la péninsule de Floride à la Capitainerie Générale de Cuba dont il était le gouverneur.

Colonisations, annexions et traités

Un nouveau rebondissement eut lieu en 1763, à la fin de la guerre de Sept Ans, lorsque la Floride fut cédée par les Espagnols aux Anglais, en échange de la ville de La Havane qui était jusque-là sous domination britannique. Cette domination fut brève. Car dès 1779, au cœur de la Guerre d’Indépendance, les troupes espagnoles envahirent la Floride occidentale et s’emparèrent de la ville de Saint Charles de Penzacola en 1781.

Grâce au traité de Paris, signé en 1783, l’Espagne récupéra définitivement la totalité de la Floride. Elle maintint cette emprise jusqu’en 1819, date à laquelle elle se vit contrainte de vendre ce territoire aux Etats-Unis, alors qu’elle était affaiblie par de nombreuses guerres d’indépendance sur le continent américain. Le traité d’Adams-Onis vint sceller cette vente en 1819 au profit des Etats-Unis.

Le 27ème état

Floride : histoire et naissance du 27ème état 1

Les Indiens Séminoles se virent contraints en 1832 de signer la pacte par lequel ils acceptaient de céder leurs terres de Floride. En échange, ils reçurent de nombreux territoires situés plus à l’ouest.

Cependant, la plupart d’entre eux refusèrent cet exil et luttèrent farouchement contre les forces nord-américaines durant la deuxième guerre Séminole.

Une majorité de Séminoles fut déplacée en Oklahoma ou mourut au combat. La Floride fut admise dans l’Union Nord-Américaine, en 1845, comme le 27ème état. Son histoire rebondit encore lorsqu’elle se sépara des Etats-Unis en janvier 1861 pour s’unir aux états esclavagistes du Sud.

Le 20ème siècle et l’avènement de Miami

Essor économique de Miami et de la côte-Est

Si les colons nord-américains s’étaient implantés à Miami dès 1870, c’est au début du 20ème siècle et grâce à l’influence de Henry Morrisson Flagler, que Miami sortit de l’anonymat. Financier de renom, H. Flagler avait fondé avec J.D Rockeffeller en 1850, la Standart Oil Company.

Floride : histoire et naissance du 27ème état 3

Quelques années plus tard, après avoir amassé une colossale richesse, il devint le pionnier du développement de la Floride. En créant la « Florida East Coast Railroad », il relia le nord au sud de la Floride et permit l’essor de nombreuses villes le long de la voie ferrée. L’entreprise fut difficile, notamment entre West Palm Beach et Miami, puis autour de Cayo Hueso en raison des contraintes naturelles : zones marécageuses, mangroves, voies d’eau. Le chemin de fer dût donc être érigé sur des pilotis et des ponts afin de maîtriser ces obstacles. Ce fut une longue épopée et une impressionnante œuvre d’ingénierie qui atteint le point le plus austral des Etats-Unis.

En 1886, le chemin de fer rejoint Miami provoquant son essor économique et démographique. Ainsi que son « boom » touristique. Flagler accentua le développement local sur l’ensemble de la région en favorisant la création d’écoles, d’hôpitaux et d’œuvres sociales. Ainsi, la population de l’état doubla entre 1870 et 1890, et le tourisme connut un essor sans précédent.

Essor démographique et immigration cubaine

L’une des composantes majeures de la hausse démographique fut l’arrivée massive d’émigrants cubains qui, fuyant les horreurs de la guerre de Cuba, se réfugièrent en Floride. Ils constituèrent une main d’œuvre précieuse pour les fabriques de tabac et les hôtels. En général, le développement des lignes ferroviaires et routières en Floride vint soutenir grandement l’importante immigration.

Dès la fin de la Seconde Guerre Mondiale, on note également une reprise économique et démographique. Si la Floride ne comptait que 500 000 habitants en 1900, sa population atteint le chiffre de 5 millions en 1960 et 13 millions en 1990, devenant ainsi le 4ème état le plus peuplé de la nation. L’économie connut elle aussi de nombreux changements : s’appuyant toujours sur l’agriculture, elle se tourna progressivement vers le tourisme, les services et les nouvelles industries.

Enfin, depuis son avènement en 1836, le comté de Miami Dade a connu de nombreux problèmes sociaux, politiques et naturels (dus aux effets dévastateurs des ouragans). Mais aujourd’hui, en grande partie grâce à la présence cubaine, elle est devenue l’un des centres urbains à la plus forte croissance aux USA, reconnue comme étant une aire métropolitaine de premier ordre.

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90
By |2017-04-01T11:39:21+00:006 février, 2015|Categories: Société USA|Tags: , |

About the Author:

Flor Postel - Vinay
En suivant mon mari muté à Miami, j’ai troqué ma vie de prof d’espagnol, ma langue fétiche et mes montagnes enneigées pour me lancer dans cette belle aventure humaine et journalistique qu’est la création et la rédaction de My French City et Investir.us. Curieuse et enjouée, j’aime découvrir, apprendre et rencontrer, le “street art”, la musique baroque, le reggaetton, rire, écrire et lire, en espagnol comme en anglais.