investir1

Suite à la perte de l’homologation de 2 des 3 écoles accréditées par le Ministère de l’Education Nationale pour enseigner le français à Miami, bon nombre de parents et de personnalités politiques ont dénoncé cette inquiétante décision. C’est désormais aux grandes instances françaises basées aux USA et en Floride de réagir : l’Ambassade de France à Washington et le Consulat général de Miami.

Pour en savoir plus sur la perte d’homologation, rendez-vous sur notre article.

Petit rappel des faits

Le 13 juillet 2015, MyFrenchCity informait tous les parents francophones de Miami et de ses alentours d’une nouvelle des plus inquiétantes : la décision du Ministère de l’Education Nationale de retirer leur homologation à 2 écoles, Sunset Elementary et George Washington Carver, à la rentrée 2015/2016. Un petit drame pour tous les parents qui ont confié leurs enfants à ces établissements, qui n’ont plus désormais que 3 écoles à leur disposition : ISCHS à Miami, ainsi que le Lycée franco-américain du comté de Broward et International School of Broward, tous deux à Hollywood.

Réaction de l’Ambassade

Suite à cette « déshomologation » qui a fait grand bruit en Floride, l’Ambassade de France à Washington et le Consulat général de France ont tenu à réagir eux aussi :

« L’Ambassade de France à Washington et le Consulat général à Miami ont pris connaissance de la décision de la commission nationale d’homologation concernant les écoles de Floride. Sur les 5 écoles de Floride concernées par la procédure d’homologation cette année, 3 ont été homologuées :

  • Lycée franco-américain du comté de Broward (école primaire),
  • International School of Broward (collège + Lycée),
  • et International Studies Charter High School (ISCHS), niveaux collège et Lycée, du comté de Miami-Dade.

Deux écoles n’ont pas été homologuées : Sunset Elementary School et Carver Middle School dans le comté de Miami-Dade. Il est important de noter que les trois écoles concernées du comté de Miami-Dade ne forment pas un tout : à la rentrée 2014-2015, aucun élève de Sunset n’est venu à ISCHS en classe de sixième et seulement quatre élèves de Carver sont entrés à ISCHS en classe de troisième (Carver finit sa scolarité à la fin de la classe de quatrième comme toutes les Middle Schools américaines). »

487 élèves en classes non-homologuées à la rentrée 2015/2016

Dans son communiqué l’Ambassade avance également plusieurs chiffres et statistiques :

« A la rentrée prochaine, il y aura dans la région de Miami 487 élèves dans des classes qui ne seront plus homologuées et 484 dans les établissements qui resteront homologués. Les excellents résultats au baccalauréat de ISB (Broward) et de ISCHS (Miami-Dade) ne sont pas remis en cause par la déshomologation de Sunset et de Carver, puisque ces deux établissements ne fournissent quasiment aucun élève à ISCHS ou à ISB. La déshomologation de Sunset et de Carver n’aura aucune conséquence directe pour les enseignants de ces deux établissements puisqu’ils ne sont pas des titulaires de l’Education nationale. Quant aux élèves français, les conséquences sont minimes en cas de retour en France, dans la mesure où l’inscription en école primaire en France se fait en fonction de l’âge et que pour le collège, il y aura éventuellement à passer des tests de niveau en français ou en mathématiques, matières dans lesquelles les élèves sont bien préparées à Carver.

Quelles solutions pour Carver et Sunset ?

Pour que Sunset et Carver puissent remédier à cette situation, l’Ambassade de France à Washington énonce deux solutions :

« Les deux établissements qui n’ont pas été homologués en 2015 ont maintenant 2 options :

  • soit demander le Label FrancEducation qui reconnaît l’excellence d’un enseignement en langue française pendant au moins 20% de l’horaire hebdomadaire,
  • soit être à nouveau candidat à l’homologation pour la rentrée 2016, ce qui supposera de se mettre en pleine conformité avec les critères de l’homologation qui sont connus.

Dans les deux cas, Sunset Elementary School et Carver Middle School pourront compter sur l’accompagnement et le soutien de l’Ambassade de France à Washington et du Consulat général à Miami, en étroite relation avec le comté de Miami-Dade. »

investir1