investir1

Dès 2017, le Brightline, le nouveau train à grande vitesse conçu et réalisé par Siemens, devrait relier les 4 grands pôles urbains du sud de la Floride : Miami, Fort Lauderdale, West Palm Beach et Orlando.  Ainsi, vous pourrez rejoindre Orlando à Miami en seulement 3 heures !

Un train à grande vitesse pour une région tournée vers l’international

En 2017 Miami reliée à 3 grandes métropoles de Floride

La Brightline, cette nouvelle ligne de trains express, comptera des trains de dernière génération dessinés par le groupe Rockwell et construits à Sacramento par le groupe Siemens. La ligne ferroviaire, déjà en travaux à Miami, Fort Lauderdale et West Palm Beach, verra le jour mi- 2017.  Sa construction devrait entraîner dans son sillage l’édification de nouvelles aires de shopping et de loisirs, tout en assurant une connexion de qualité à ces 4 pôles économiques de Floride. La Brightline, grâce à ses trains express, desservira ainsi les industries de la côte est floridienne mais proposera aussi une offre alléchante aux touristes qui séjournent en Floride. Par ailleurs, cette alternative ferrée devrait réjouir les verts : la Brightline décongestionnera ainsi les autoroutes et les aéroports de la région, déjà saturés.

Comme le souligne William Talbert, président et CEO du Miami Convention and Visitors Bureau reconnaît que “50% des touristes en Floride viennent de l’étranger “ avant d’ajouter “Connecter Miami à ces 3 grandes communautés urbaines par le train rend le voyage sûr, agréable et abordable. Cette nouvelle ligne offre au touriste une nouvelle option dont il ne disposait pas auparavant.”

La Brightline, une nouvelle façon de voyager en Floride

S’il est vrai que le premier mode de locomotion, après la fin de la deuxième guerre mondiale, était le train, cet âge est une époque révolue. Depuis, les lignes aériennes et autoroutières ont pris leur revanche au pays de l’Oncle Sam et ce, au détriment des transports ferrés. Aujourd’hui, le réseau ferré made in US est bien moins dense que le réseau européen ou asiatique. Le Brightline ne constituera pas une ligne de train à grande vitesse (comme pourrait l’être notre TGV) mais un réseau ferré rapide, pouvant atteindre les 125 mph. Andy Kunz, président de US High Speed Association remarque, à juste titre, que les jeunes ont changé et qu’ils “voient dans le train, une nouvelle alternative à la voiture”. En effet, cette nouvelle génération, née il y a 20 ans, prône un usage moins exclusif de l’automobile.

L’expert soutient que cette génération “ N’achète plus de voitures comme nous le faisions, et se montre demandeuse de nouvelles alternatives de transport”.

Le projet d’une ligne ferrée rapide qui relierait Los Angeles à San Francisco répond aux mêmes préoccupations générationnelles dans un souci commun de respect de l’environnement.

Comme le conclue justement Kunz “Toutes les régions métropolitaines américaines sont très fortement congestionnées et elles continueront de croître encore plus si la population continue de grandir. La solution n’est pas de construire de nouvelles autoroutes mais bien d’inverser la spirale qui pousse des milliers de personnes à prendre leur voiture.”

Des couleurs “bright” et chatoyantes pour cette nouvelle ligne Brightline : rouge, orange, vert, bleu ou rose pour les wagons et jaune pour la locomotive qui mènera le ballet de wagons. Ne manquez en rien ce spectacle vers Orlando dès 2017 !

investir1