Transfermate

Les USA continuent de montrer leur détermination à aider la France dans son combat contre Daesch après les attentats de Paris du 13 novembre 2015. Preuve en est, le soutien réaffirmé hier à Washington de Barack Obama à François Hollande.

© Ambassade de France

Une rencontre à la Maison Blanche

11 jours après les attentats de Paris, François Hollande était invité hier à la Maison Blanche pour rencontrer Barack Obama. Le président américain a réaffirmer son soutien à la France. « Lors de votre visite l’année dernière, vous avez dit que les Français aiment l’Amérique. Nous aimons les Français. Même si parfois, nous les Américains, sommes trop timides pour le dire ! », a-t-il déclaré depuis Washington.

Le soutien de Washington à Paris

Barack Obama : « Nous aimons la France »

Barack Obama n’a pas hésité à dire dans la langue de Molière « Nous sommes tous Français » et à mettre en avant ses souvenirs personnels comme ode à l’art de vivre français. « Nous aimons la France pour votre esprit, votre culture, votre joie de vivre. Depuis les attaques, les Américains se souviennent de leurs propres visites de Paris, visiter la Tour Eiffel, se promener au bord de la Seine. Je suis vraiment très reconnaissant aux Français pour l’hospitalité qu’il m’ont toujours montré, ainsi qu’à Michelle et nos filles lors de leur première visite dans la Ville Lumières. »


Et d’ajouter : « A la résidence, près de mon lit, trône une photo de Michelle et moi nous embrassant dans le jardin du Luxembourg. Ce sont nos souvenirs de Paris. Et à cette époque, je n’avais pas de cheveux gris (sic) ».

Lutter contre ISIL

Pas de grande coalition avec les USA et la Russie

Cependant, la grande coalition contre ISIS, espérée par le locataire de l’Elysée n’aura pas lieu. Pour François Hollande, hier, il fut en effet difficile de convaincre Barack Obama d’accepter la Russie dans le combat contre Daesch, face aux divergences entre Washington et Moscou sur le soutien à Bachar El Assad du président Poutine.

Les deux présidents se retrouveront à Paris pour la COP21

Barack Obama et François Hollande se retrouveront la semaine prochaine à Paris à l’occasion de la COP21 qui s’ouvre le 30 novembre. Après un déjeuner, les deux hommes se retrouveront pour un dîner au palais de l’Elysée pour discuter de leur combat contre ISIL

François Hollande : « Il est de votre devoir de continuer à vivre ainsi. »

Après cette visite officielle au 1600 Pennsylvania Ave, François Hollande a rencontré la communauté française de Washington, entouré de Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères et de Gérard Araud, l’ambassadeur de France aux USA. Dans son discours, le président français a lancé à la foule : « Notre joie de vivre, notre sens de l’accueil, de la célébration, de la culture, tout cela est mis en avant par nos amis à travers le monde, et c’est ce que nous devons continuer à promouvoir. Il est de votre devoir de continuer à vivre ainsi. »
Vendredi, un hommage solennel sera présidé par François Hollande aux Invalides à Paris. Tous les Français sont également à inviter à accrocher un drapeau bleu, blanc, rouge à leurs fenêtre en signe de commémoration.

investir1

RelatedPost