Marquise agency

À l’affiche cette semaine dans vos salles depuis le 24 juin : une peluche grossière, des couples qui s’ennuient au lit et un lac mystérieux. Bref, tout le monde aura une bonne raison d’aller au cinéma et profiter de la climatisation ! Un programme estampillé FrenchFlicks.

[fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]Ted 2, des blagues potaches en cascade[/title][two_third last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]
[/two_third][one_third last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]

Si vous n’avez pas encore entendu parler de la sortie de Ted 2, le film n’est probablement pas fait pour vous. L’histoire de cet ours en peluche vulgaire et doué de parole donne lieu à une comédie qui enfile les blagues en-dessous de la ceinture à un rythme effréné.

Quand à savoir si les gags sont drôles ou non, tout dépend de votre humour.

[/one_third]

Pour se faire une idée du style comique, mieux vaut regarder avant les séries animées Family Guy et American Dad, réalisées par Seth MacFarlane, également derrière la caméra de Ted 2 et aussi voix de l’ours en peluche !

[/fullwidth][fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]The Little Death, le sexe pour les nuls[/title][one_half last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]

Les comédies sur le sexe, souvent ambitieuses, sont rarement réussies. Elles doivent allier finesse dans le traitement et mordant dans les dialogues. Deux qualités que l’on retrouve dans la comédie australienne de John Lawson, The Little Death. La construction originale du film – cinq histoires croisées de couples de longue date ou en devenir s’entremêlent – est à la fois son principal atout et sa faiblesse. Si l’on ne s’ennuie pas, on a parfois l’impression d’assister à une suite de sketches.

[/one_half][one_half last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]
[/one_half]

Mais les situations absurdes associées aux dialogues acerbes suffisent à faire de The Little Death une comédie de très bonne facture.

[/fullwidth][fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]Plongée dans le lac hanté de The Midnight Swim[/title][one_half last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]
[/one_half][one_half last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]

À la fois film d’horreur et drame, The Midnight Swim est peut-être le long-métrage le plus étrange de l’année. 3 sœurs reviennent dans leur maison d’enfance après l’étrange disparition de leur mère dans un lac. La plus jeune décide de filmer leur retour doux-amer. Ce sont ces images qui constituent l’intégralité du long-métrage, reprenant ainsi le concept du « found-footage » très à la mode depuis Le Projet Blair Witch, Paranormal Activity et Cloverfield.

[/one_half][/fullwidth]

Pour autant, le film ne cherche pas à faire sursauter le spectateur, mais plutôt à la mettre à l’aise, à l’angoisser. Un film déroutant à défaut d’être toujours trépidant.

Nouga2