investir1

Chaque semaine, MyFrenchCity et EBOOKEZ-VOUS, librairie numérique française aux Etats-Unis, vous présentent un livre d’un auteur francophone pour vous tenir informés des dernières actualités littéraires outre-Atlantique. Cette semaine, découvrez Les Derniers Jours de nos pères, un des premiers romans à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l’Angleterre de Churchill.

Vous aussi, achetez Les Derniers Jours de nos pères, à $9.99 sur Ebookez-vous.com !

[fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]Lumière sur des combattants de l’ombre[/title][one_half last= »no » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »][imageframe lightbox= »no » lightbox_image= » » style_type= »none » bordercolor= » » bordersize= »0px » borderradius= »0″ stylecolor= » » align= »none » link= » » linktarget= »_self » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″ hide_on_mobile= »no » class= » » id= » »] [/imageframe][/one_half][one_half last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ class= » » id= » »]

Londres, 1940. Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill décide de créer une branche particulière des services secrets : le Special Operations Executive (SOE). Elle lui sera directement rattachée, et chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l’intérieur des lignes ennemies.

Tous ses membres seront issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors.

[/one_half]

70 ans après les faits, Joël Dicker revient sur un épisode méconnu de la Seconde Guerre Mondiale, et nous fait partager l’entraînement puis les missions d’une dizaine de jeunes membres hétéroclites de ce service secret. Parmi eux, une femme, Laura.

« Le SOE a été la première fois où l’on a accepté pêle-mêle, pour mener des actions de guerre, des gens de tous bords […] Les femmes y ont joué un rôle important, autant que les hommes. »

[/fullwidth][fullwidth background_color= » » background_image= » » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_webm= » » video_mp4= » » video_ogv= » » video_preview_image= » » overlay_color= » » overlay_opacity= »0.5″ video_mute= »yes » video_loop= »yes » fade= »no » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding_top= »20px » padding_bottom= »20px » padding_left= »0px » padding_right= »0px » hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » hide_on_mobile= »no » menu_anchor= » » class= » » id= » »][title size= »2″ content_align= »left » style_type= »single » sep_color= »#999999″ class= » » id= » »]Joël Dicker, une plume fine et sensible[/title]

Ecrivain suisse de langue française, Joël Dicker est né à Genève en 1985. Après l’immense succès de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, Grand Prix du Roman de l’Académie Française et Prix Goncourt des Lycéens 2012, il façonne dans Les Derniers Jours de nos pères des personnages attachants et humains. Des espions avec leurs faiblesses et leur sensibilité, et qui, malgré les difficultés et les menaces du contre-espionnage allemand, restent unis dans leur « vocation » à défendre leur pays contre le nazisme.

 

L’e-book est disponible au format ePub sur tous les supports de lecture numérique (sauf Kindle).

[/fullwidth]

Michel Mieze2