investir1

Immédiatement, lorsque l’on associe la ville aux séries TV, « Miami Vice : 2 flics à Miami » vient en tête. Mais elle n’est pas la seule à avoir profité durant plusieurs saisons du décor carte postale de Miami, de la plastique de ses habitants, leurs chemises à fleurs et de leurs voitures de sport…

Miami Vice (2 flics à Miami), brigade des mœurs

Série télévisée culte des années 80, Miami Vice met en scène le mythique binôme formé par les sexy cab (Don Johnson et Philipp Michael Thomas) dans la peau de deux inspecteurs de la Miami Dade County Police que tout oppose.

Ville de perdition, Miami offre à son duo de justiciers, sur fond de musique New Age, des affaires liées au trafic de drogues et à la prostitution.

Echange de tirs, interpellations, règlements de compte, caïds de la drogue tués avant même d’avoir été jugés sont les ingrédients d’un scénario survolté. Si Miami joue un rôle à part entière dans la série, son rôle évolue au fil des saisons. Ville de la cupidité et de toutes les déchéances, où le crime fait loi, elle devient un paradis subtropical pervers, mais aussi sexy.

Le duo aux tee-shirts blancs, aux costumes pastel et aux mocassins souples sont les icones de ce monde bling-bling des années 80.

Les Experts: Miami

Cette série télévisée créée en 2002 est la petite sœur des Experts. Elle met en scène, sous le soleil de Miami, le travail d’une équipe de police scientifique sous la houlette du fameux capitaine Horatio Caine.

Mêlant une méthodologie d’enquête traditionnelle à l’utilisation de technologies de pointe, l’équipe de choc est capable de résoudre toutes les enquêtes.

Dexter

L’un des plus gros succès série de ces dernières années, avec d’autres cartons comme Breaking Bad, The Walking Dead ou encore Game of Thrones. A ceci près que Dexter se déroule donc dans l’enceinte de la ville de Miami. La série joue d’ailleurs sur un contraste troublant, où les décors floridiens (plages, buildings, chemises ouvertes, farniente, marécages) s’entremêlent avec la froideur des psychopathes que sont Dexter et ses victimes.

La série s’est terminée le 22 septembre 2013 après plus de 96 épisodes où l’on aura vu Dexter Morgan, tueur de tueurs en série, ainsi que Miami, sous toutes leurs coutures. Aujourd’hui, à l’image de ce que peuvent faire les Londoniens avec Jack l’Éventreur, il existe également des Dexter Tours, pour observer le Miami sanguinaire de l’anti-héros.

Nip/Tuck

Durant les 4 premières saisons de la mythique série dramatico-chirurgicale, Sean McNamara et Christian Troy exercent à Miami. C’est seulement à partir de la 5ème que le cabinet médical s’exporte à Los Angeles. Mais disons que Miami est la ville parfaite pour planter le décor de la série : deux chirurgiens esthétiques complexes ayant choisi la voie des implants mammaires et des lifting pour l’argent, ainsi qu’une population aisée et souhaitant repousser autant que possible le temps qui passe …

Au final, Miami aura abrité l’une des séries US les plus osées et tordues de ces dernières années, qu’elle aura merveilleusement servi par son soleil, ses plages et sa réputation superficielle.

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90