Les clichés sur les français véhiculés aux USA

Accueil/Culture, Vie quotidienne USA/Les clichés sur les français véhiculés aux USA
Transfermate

Culte de l’ego, haute image de nous-même, esprit  chauvin et vindicateur, sempiternels râleurs, nous autres français, avons souvent mauvaise presse aux USA. Si la vision du Français baguette sous le bras et béret vissé sur la tête est quelque peu surannée, d’autres clichés nous collent encore à la peau. Petit tour d’horizon des clichés sur les français les plus véhiculés aux USA !

I love raler

Les Français sont prétentieux, chauvins et râleurs

Les Français sont chauvins

Les français sont chauvins : La France est un très beau pays, certes, qui condense dans un petit espace géographique (au regard de l’immensité de la fédération américaine) une multiplicité de paysages conjuguée à un patrimoine inégalé qui la rendent unique. Même si la Floride ou le Nouveau-Mexique ne présentent pas une telle diversité, offrant des paysages monocordes d’étendues marécageuses pour la première ou désertiques pour la seconde, le Français ne cessera de ressasser cette monotonie des géographies et de leurs habitants en râlant. Combien de fois à Miami, entendons-nous: “ La Floride est inintéressante: aucun arrière-pays, aucun patrimoine, que des étendues plates de marécages couvertes d’alligators et de moustiques  ! “ Et tout cela assaisonné de l’air exaspéré de l’expatrié qui a trop vécu à l’étranger.

Les Français sont prétentieux, arrogants et râleurs

Les français sont prétentieux et arrogants. Oui, nous le sommes, mais avec une telle patrie et un tel patrimoine, on ne peut nous le reprocher !  Ne dit-on pas à NY avec mélancolie que “ les petites parisiennes sont si jolies, qu’emballer une américaine ne vaut pas le coup “ pour étouffer l’échec de promesses amoureuses.

Râleur est certainement l’attribut qui nous colle le plus à la peau car nos collègues américains, à la mine toujours réjouie et au sourire ultra- bright, ont du mal à comprendre notre moue automnale et nos revendications constantes. Heureusement leurs compliments à tout-va “You look fantastic today ! You’re so great ! “ remontent notre moral et nous permettent d’esquisser un petit sourire matinal.

Les Français sont épicuriens et esthètes

Carpe Diem” is “so French “!

Les français sont des épicuriens. Cette réputation (qui nous poursuit) d’épicuriens aguerris aux agapes et excès en tout genre alarme parfois nos amis américains à la vie si rythmée et healthy. S’il est vrai que nous pouvons faire main basse sur un plateau entier de fromages au lait cru en sirotant des canons de rouge au comptoir d’un bistroquet, nous n’en sommes pas moins des bons vivants soucieux de leur image et de la qualité de leur conversation (comme vous le noterez notre propension à la prétention revient au galop !). Fines gueules et gastronomes hors-pairs nous restons convaincus que nos amis américains jalousent notre gastronomie française élévée depuis 2010 au Patrimoine culturel immatérial de l’humanité !

Nous passons d’ailleurs une éternité à table et sommes capables de converser pendant une heure sur un plat ou l’élaboration d’une recette, ce qui en bouche un coin à nos amis étasuniens !

Esthètes raffinés, cultivés et curieux

Les français sont des esthètes.  Héritiers de Chateaubriand et d’Alfred de Musset, nous sommes des esthètes, raffinés et cultivés.  Que vous soyez au MOMA ou au Metropolitan, faites le compte des visiteurs munis du célèbre guide vert extatiques devant un Cézanne ou un Modigliani . Ce sont sûrement des français captivés par la haute voltige artistique de leurs compatriotes. Vous aimez égrenner les galeries de Chelsea à NY ou de Design District à Miami, “mais quelle drôle d’idée ! -nous lance une amie floridienne – “et en plus à pied, avec la chaleur qu’il fait ! “ (évoquant bien sûr les températures caniculaires de la Sunshine City). S’il pouvait exister une version  drive-inn pour les galeries et les  fondations, il y aurait évidemment bien plus de monde dans les rues de Midtown ou Wynwood !

Les français sont curieux, aux dires des américains. Nous aimons converser, interroger, questionner, étudier avec un interêt d’entomologue les uses et coutumes de nos voisins américains. Confronter nos habitudes, nos opinions est une spécialité 100% frenchie !

Les Français sont “Fleur bleue”

Les Français sont les chantres du romantisme

Les Français sont “fleur bleue et aiment “comptez fleurette”. Il est vrai que le champ lexical des fleurs semble particulièrement approprié à la gente masculine française dont le romantisme “à fleur de peau” n’est plus à faire.

Si Paris est la capitale de l’amour et du romantisme – étant devenue l’une des premières destinations des “honeymooners” américains – il semblerait que ce caractère touche tous ses habitants ! French Lovers, rois du French Kiss, et autres “spécialités hexagonales”, le Français sait charmer avant d’opérer. Le Français connaît sa tirade sur le bout des doigts (il est même capable de vous réciter un poème de Baudelaire 20 ans après son bac de français !) et saura feindre multiples attentions afin que vous succombiez.  Son homologue américain mettrait-il la charrue avant les boeufs ? , le poireau avant les fleurs ? (à sa décharge, les cours de Language Art vous préparent en moindre mesure à la conquête amoureuse..).

Les Françaises sont “so charming

Les Françaises sont charmantes mais minaudent.  Finalement bien moins farouches que leurs homologues américaines, les locaux apprécient qu’elles ne requièrent 20 dates préalables avant de passer aux choses sérieuses. Pas besoin non plus de louer une Ferrari pour l’occasion , la française craquera pour une vielle deudeuche pourrie “So cute, so frenchie  !”

Et bien oui, nous sommes une nation fière et orgueilleuse, pourvue de nombreuses qualités (dont nous avons d’ailleurs une conscience aiguë !). Allons donc cueillir le sourire et la bonhomie de nos compatriotes américains  et foulons du pied notre naturel râleur et vindicatif !

Et que pensent les Français de nos amis Américains ?

Guide MFC
By | 2017-04-01T11:34:31+00:00 26 février, 2016|Categories: Culture, Vie quotidienne USA|Tags: |

About the Author:

Flor Postel - Vinay
En suivant mon mari muté à Miami, j’ai troqué ma vie de prof d’espagnol, ma langue fétiche et mes montagnes enneigées pour me lancer dans cette belle aventure humaine et journalistique qu’est la création et la rédaction de My French City et Investir.us. Curieuse et enjouée, j’aime découvrir, apprendre et rencontrer, le “street art”, la musique baroque, le reggaetton, rire, écrire et lire, en espagnol comme en anglais.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toute l'actualité sur les USA