investir1

Le 21 avril dernier Prince, notre prince de la soul, nous quittait en laissant derrière lui des nuées de fans endoloris et une déferlante de tristesse sur le monde musical. Le 7 juin dernier, Prince aurait eu 58 ans et son voeux le plus cher eut été d’offrir aux enfants du monde les plus défavorisés un accès à une éducation de qualité. C’est désormais chose faite puisque son ex-épouse Manuela Testolini vient d’annoncer la création d’une école en son honneur au Malawi.

Prince, le compositeur au grand coeur aura son école

L’ex-épouse de Prince, Manuela Testolini, très investie dans les oeuvres caritatives et les ONG, notamment en Afrique, vient d’annoncer sur le site d’Entertainment Tonight (ET), l’ouverture prochaine d’une école en hommage au prince de la soul au Malawi. C’est Prince lui-même qui aurait invité son épouse, il y a de cela des années, à s’investir dans les oeuvres humanitaires et à parcourir l’Afrique afin d’y apporter le soutien nécessaire aux communautés les plus défavorisées. Forte de cette mission, Manuela poursuit l’oeuvre de celui qui fut son mari, au Malawi, un tout petit état d’Afrique australe, particulièrement touché par la pauvreté. Comme l’explique Manuela sur le site de ET “ Le Malawi est l’un des vingt pays les moins déve­lop­pés au monde et la plupart des enfants, parti­cu­liè­re­ment des filles, n’y ont pas accès à l’éduca­tion. Cons­truire une école ici équi­vaut donc à élever une commu­nauté entière et à briser le cercle de la pauvreté.” Manuela reconnaît avoir appelé son ex-mari quelques jours avant son décès et avoir reçu sa bénédiction quant à la construction de cette ecole.  “J’ai contacté Prince quelques jour avant sa mort pour lui dire que je construi­sais une école en son honneur », confie-t-elle au media américain. « Mon cœur saigne à l’idée que cette école soit désor­mais construite en sa mémoire.”

Un bel hommage et une belle initiative acclamés par de nombreuses personnalités américaines dont Samuel L.Jackson, relayant de suite l’annonce sur son compte twitter. Madonna, amie intime du couple, elle-même fondatrice d’une école dans le même pays et mère adoptive de deux enfants Malawites, s’est dit ravie de ce projet pédagogique et social.

Prince souhaitait “ changer des vies”, ce sera chose faite au Malawi.

Guide MFC