investir1

Chaque semaine, MyFrenchCity et Ebookez-Vous, librairie numérique française aux États-Unis, vous présentent un livre d’un auteur francophone pour vous tenir informés de l’actualité littéraire outre-Atlantique. Cette semaine, à l’occasion du festival « Camus: A Stranger in the City » à New York, redécouvrez l’un de nos plus grands auteurs contemporains à travers une biographie signée Alain Vircondelet.

Algérie, terre d’inspiration

New York célèbre le soixante-dixième anniversaire de l’unique voyage d’Albert Camus aux États-Unis, en 1946. L’occasion de découvrir une biographie qui s’attache à éclairer le génie d’Albert Camus par le génie de sa terre natale, l’Algérie, et celui de sa ville tant aimée, Alger, sans lesquelles, disait-il, il ne pouvait pas vivre…

L’Algérie est l’espace tout entier de son imaginaire et de son engagement. Avec le temps, le conflit et l’exil, elle est même devenue une sorte d’Eden illuminant cette part intime qu’il appelait « obscure » et dont il regrettait, un an avant sa mort, qu’elle ne fût pas davantage perçue.

Au plus près de Camus

Il fallait un autre fils d’Alger pour comprendre cette dimension sensible de l’écrivain. Alain Vircondelet, considéré comme l’un des meilleurs biographes de sa génération, a grandi dans un quartier populaire, il a fréquenté les mêmes écoles, les mêmes plages, les mêmes lieux qu’Albert Camus. Grâce à son ample connaissance de l’œuvre, il raconte la douleur de l’exil et la nostalgie d’un pays devenu mythique, lieu de refuge et de consolation.

Guide MFC