USA IMMO CLE

Il n’y a pas qu’en termes économiques, high-tech ou design que les USA sont créateurs de tendances. La chirurgie esthétique est aussi l’une de leurs spécialités et dans ce domaine, les USA lancent les tendances. MFC est partie enquêter sur les dernières opérations de chirurgie esthétique qui font fureur de LA à Miami.

  • La minceur à tout prix, la priorité des américaines

La liposucion caracole toujours aux USA au sommet des opérations de chirurgie esthétique. Opération la plus sollicitée, la liposuccion correspond bien à l’idéal de minceur extrême prodigué par les médias ou les red carpet d’Hollywood à New-York. Depuis peu, dans les cabinets de chirurgie esthétique, les américaines exigent une silhouette filiforme à la Taylor Swift ou de longues gambettes à la Miranda Kerr.

La perte de poids, une obsession nationale

Touché par le spectre de l’obésité, l’ensemble du pays, des écoles élémentaires aux maisons de retraite, lutte pour endiguer ce surpoids national. Michelle Obama, partie en campagne contre l’obésité, ne favorise-t-elle pas, contre son gré, une culpabilité nationale qui finit par alimenter le lobby des chirurgiens plasticiens ? Toutefois, notons que depuis quelque temps, la liposuccion n’est plus la seule arme esthétique contre la perte de poids.

Réduction graisseuse non chirurgicale

D’autres méthodes moins invasives telles que le Coolsculpting ou le Vasershape, sont apparues sur le marché américain de l’esthétique. Selon Michael Edwards, président de l’ASAPS (association américaine des chirurgiens esthétiques) : “La réduction graisseuse non chirurgicale est un nouvel Eldorado de la. Son succès répond à une demande du public d’interventions toujours aussi efficaces mais moins invasives.” Toutefois, le chirurgien remarque que les résultats ne sont pas identiques chez tous les patient(e)s. “Tout le monde n’est pas éligible à une intervention non chirurgicale. Pour la plupart des patients, les résultats seront bien plus satisfaisants avec une opération chirurgicale comme la liposuccion.”

  • Un fessier ultra rebondi “brazilian butt” est tendance aux USA

L’omniprésence sur les médias américains et internationaux de canons de beauté au derrière ultra- rebondi a lancé le mouvement du postérieur proéminent. Les beautés callypiges qui envahissent les pages des magazines people telles Kim Kardashian ou Nicki Minaj inspirent plus d’une américaine. C’est ainsi qu’en Floride, l’opération du fessier est devenue, à l’instar du Brésil, la number 1 depuis quelques années. Les opérations des fesses ont même doublé aux USA entre 2013 et 2015 ! A Miami, ces opérations représentent même 95% des interventions plastiques. Les opérations de prothèse mammaire sont donc en réduction en faveur des fessiers au pays du Sunshine.

Les dessous du sourire des stars hollywoodiennes !

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90