Benka Private chef 2

Nombre d’entre vous souhaitent prendre leur retraite à l’étranger et certains états des  USA sont devenus ces dernières années particulièrement attractifs pour les seniors qui en apprécient la qualité de vie, le climat et le dynamisme économique.

Pourtant, cette quête d’une retraite agréable sous le doux soleil de Floride ou de Californie peut se transformer en un véritable parcours du combattant si elle n’est pas préparée suffisamment en amont. Investir.Us et son spécialiste Bruno Renardier, expert en droit des retraites des expatriés aux USA, reviennent sur les points essentiels de ce départ pour une nouvelle vie.

Retraite France vs retraite USA

1) En France, c’est le retraité qui fixera le point de départ de sa retraite. Toujours établie le 1er d’un mois, cette date ne peut ni se situer avant ses 60 ans du senior ni avant la réception de sa demande. La pension de retraite est alors due tous les mois à terme échu, c’est à dire à la fin du mois (par exemple si sa retraite débute le 1er septembre, la première pension sera due le 30 septembre). Si la mise en paiement se fera vers le 8 du mois suivant (donc vers le 8 octobre dans notre exemple), le retraité français ne la touchera que quelques jours plus tard. Comptez donc, dans notre exemple, sur le 15 octobre.

2) Aux USA, dans le cas où le retraité percevrait une retraite américaine, cette dernière pourra être touchée en France ou dans n’importe quel autre pays. Sachez que vivre en dehors du territoire américain ne posera aucun problème particulier ( Attention, ce point est valable pour les citoyens de nationalité française et pas forcément pour les autres) . Avant son départ des USA, le retraité sera prié de remplir l’imprimé no. SSA 21 dans le bureau de la  Social Security dont il dépend. Le montant de sa retraite US lui sera envoyé chaque mois à l’adresse qu’il aura indiquée.

La Convention franco-américaine, un plus pour les retraités français des USA

En tant que citoyens français nous sommes particulièrement gâtés par les accords fiscaux passés entre la France et les USA que l’on nomme Convention franco-américaine.

Voici les 3 plus que vous apporte cette Convention:

1) Si le retraité souhaite prendre sa retraite avant ses 65 ans et qu’il cumule le nombre de trimestres requis de cotisations entre la France et les USA, la Convention franco-américaine lui permettra de prendre sa retraite en entier «  plus tôt.

2) Si le retraité a travaillé plus de 6 trimestres mais moins de 10 ans aux USA, la Convention lui permet de toucher sa retraite américaine s’il cumule au total 10 années de cotisations entre la France et les USA.

3) Si le retraité a auparavant été détaché/ expatrié aux USA par son entreprise, la Convention le dispense de payer les cotisations de la Social Security américaine. Un bien bel avantage pour les citoyens français.

L’imposition de la retraite, le cas français vs US

1) Retraité français des USA 

Attention, toutefois. Si vous résidez aux USA en tant que retraité, vous n’êtes pas exempt d’imposition. Le retraité français des USA devra clarer le montant de sa retraite américaine comme tous ses revenus sur sa Tax Return annuelle.

2) Retraité US en France

Si vous êtes américain et passez votre retraite en France,  la Social Security  américaine prélèvera 15% de votre retraite versée à l’étranger pour le compte de l’IRS. C’est ce que l’on appelle une retenue à la source. Là encore la Convention franco-américaine jouera en votre faveur puisque la France apporte une exception à cette règle : il n’y aura donc pas de retenue à la source pour ces retraités qui éviteront ainsi la double imposition des revenus. Le retraité US établi en France aura ainsi retraite américaine non imposable aux USA. La Social Security lui enverra ainsi tous les mois la totalité de sa pension américaine sans aucune retenue à la source.

Un parcours du combattant certes pour les seniors qui choisissent de changer de cap mais surtout un coup de jeune assuré pour ceux qui savent que “ rien ne sert de courir, il faut partir à point “ comme nous l’apprenait La Fontaine.

Nouga2