Automobiliste : que faire lorsque vous êtes victime d’un accident en Floride ?

/, Edition Nationale, Uncategorized, Vie pratique USA, Vie quotidienne USA/Automobiliste : que faire lorsque vous êtes victime d’un accident en Floride ?
Transfermate
Circulation à Miami - Article accident de voiture

Du simple accrochage au carambolage provoquant de multiples dégâts, tout le monde peut être victime d’un accident de la route, même les automobilistes les plus prudents. Si cela vous arrive sur une route de Floride, que vous soyez en vacances ou résident de l’Etat, sachez comment réagir d’après Albert Benzrihem, avocat dédié exclusivement à la représentation des victimes de dommages corporels.


Après avoir été heurté par un autre véhicule, sur un grand axe ou sur une route intérieure, il est important d’avoir certains réflexes. « Comme lorsque vous êtes victime d’un accident en tant que piéton, cycliste ou utilisateur d’une moto, il est impératif d’appeler la police, puis de collecter un maximum de traces sur la scène de l’impact lorsque vous êtes à bord d’une voiture », explique Me Albert Benzrihem. Si votre état physique le permet, photographiez avec votre téléphone tout ce qu’il y a autour de vous et qui pourra documenter une procédure judiciaire potentielle : vous, votre voiture, celle du responsable, les éclats de verre ou éléments de carrosserie au sol, vos vêtements s’ils ont été abîmés par l’impact…  « Il peut être utile de demander à chaud sa version des faits à l’autre automobiliste. Vous pouvez même lui demander de pouvoir l’enregistrer, mais attention à ne surtout pas le faire à son insu : vous risqueriez plusieurs années de prison en Floride », précise l’avocat.

Se faire ausculter sans tarder

Même si vos blessures vous semblent peu importantes, faites-vous conduire à l’hôpital. Certaines séquelles peuvent être « invisibles » au premier abord, mais laisser des traces indélébiles sur votre quotidien. Par ailleurs, cette démarche est essentielle pour la procédure d’indemnisation qui va suivre, car elle apportera des preuves à la compagnie d’assurance de la partie adverse. Cette dernière pourrait d’ailleurs vous contacter dans les jours suivants l’accident : « J’ai vu des assureurs se rendre au domicile de la victime moins de 48 heures après le choc, pour la convaincre de régler le cas à l’amiable sans délais », s’exclame Me Benzrihem, qui recommande d’avoir le moins de contacts possibles avec la compagnie d’assurance du responsable, et de faire appel à un avocat.

Contacter un avocat

Vous êtes tenté de régler le cas sans tarder, et d’accepter l’offre de dédommagement de la compagnie d’assurance adverse ? « Quelle que soit la gravité de vos blessures, faites-vous accompagner par un avocat qui se dédie exclusivement aux dommages corporels, le seul à savoir combien valent vos séquelles », indique Albert Benzrihem, qui défend l’intérêt des victimes d’accidents en Floride depuis plus de 30 ans.

A lire aussi : Piétons, vélos, motos : que faire en cas d’accident de la route en Floride ?

L’avocat conseille de se tourner vers un professionnel ayant son propre cabinet, plutôt que vers un grand bureau où vous ne savez pas à l’avance si vous serez représenté par un avocat d’expérience, ou tout juste diplômé. Il rappelle que lui et ses confrères ne sont payés qu’à l’issue du cas, via un pourcentage de la somme obtenue en dédommagement pour le client. « La cour suprême de Floride a établi à 33% le plafond de rémunération d’un avocat, quelle que soit son expérience, si le cas est résolu à l’amiable avant de déposer une plainte au tribunal », détaille Albert Benzrihem.  Si vous décidez de faire passer votre cas en litige (10% des cas environ), parce que l’assurance ne propose pas assez, alors ce plafond monte à 40% jusqu’à la fin du procès.

La décision de passer en litige, et donc d’aller en cour, revient au client. La procédure est plus longue, mais peut rapporter un montant additionnel substantiel. Albert Benzrihem se souvient d’un cas « emblématique » de sa carrière : « C’était il y a une quinzaine d’années. Une jeune femme dont je m’occupais avait d’intenses douleurs au cou, après un accident. L’assurance lui proposait 15 000$, qu’elle souhaitait accepter pour résoudre le cas au plus vite. J’ai voulu, basé sur mon expérience, qu’elle attende au moins six mois car je trouvais qu’elle se plaignait beaucoup par rapport à d’autres victimes ayant des blessures similaires. Au bout de cinq mois, elle s’est retrouvée à l’hôpital, opérée en urgence d’une hernie discale car elle ne pouvait plus se lever et risquait une paralysie. J’ai finalement résolu son cas pour 800 000$. Si elle avait accepté la proposition initiale de l’assurance et réglé le cas, aucun recours n’aurait été possible ensuite. »

Conseils généraux

Si vous avez été victime d’un accident dans lequel vous avez été blessé, mais n’avez entamé aucune démarche sur le coup, il n’est pas forcément trop tard pour faire appel à un avocat et demander une compensation. Chaque Etat des Etats-Unis a ses propres lois en termes de prescription pour un accident. En Floride, « vous avez quatre ans dans la plupart des cas pour démarrer des poursuites », insiste Me Benzrihem. « Nul ne pense qu’il sera victime d’un accident, mais j’ai dédié ma carrière à l’exception à la règle », met encore en garde l’avocat.

Albert Benzrihem attire l’attention des automobilistes sur les bons choix à faire au moment de signer la police d’assurance de leur voiture. « Il existe une assurance que les compagnies vont vous déconseiller d’acheter, car elle peut leur coûter très cher : il s’agit de l’« uninsured motorist coverage ». » Cette assurance vous couvre pour tous vos dommages corporels, aide à payer vos frais médicaux, dédommage vos douleurs physiques et mentales ainsi que la perte de votre capacité à vivre une vie normale si jamais le responsable n’est pas assuré, ou si il est assuré au minimum. Et l’avocat d’enfoncer le clou : « N’hésitez pas à la réclamer lors de la signature de votre contrat d’assurance, voire à insister si votre assureur tente de vous en dissuader. Cela peut vous sauver la mise ! »


Contacter Albert Benzrihem

A suivre sur MyFrenchCity : Accident en Floride : « Seul un avocat dédié aux dommages corporels vous défendra au mieux »


neveo

About the Author: