MFC-150930 albert_benzrihem 728×90

Chaque été le magazine américain Money publie le palmarès des meilleures universités américaines. En confrontant la qualité de l’enseignement qui y est dispensé, les frais de scolarité, l’endettement moyen des étudiants (dans un pays qui en détient le record mondial) et enfin le salaire auquel peuvent prétendre dès leur sortie les étudiants, le magazine détermine pour ce palmarès 2016 les 5 universités les plus bankables parmi les 705 sélectionnées.

Universités US : qualité de l’enseignement et rentabilité

Les USA, champions mondiaux de la dette étudiante

 Saviez -vous que les étudiants américains étaient les plus endettés au monde ? Le montant de la dette étudiante US s’élevait en effet à 1 160 milliards de dollars fin 2014. Notre First Lady reconnaissait elle-même sur son compte twitter en 2012, que Barack et elle n’avaient pu rembourser leur crédit étudiant que 8 ans auparavant. Le coût des études supérieures est donc un enjeu de taille et l’une des problématiques numéro 1 pour les jeunes actifs qui intègrent le marché du travail. Au coeur de la campagne d’Hillary Clinton l’on retrouve également ce sujet de poids puisque la candidate démocrate souhaite instaurer des études supérieures gratuites. En rendant compte du palmarès 2016 des universités US les plus rentables, le magazine Money met en lumière ce retour sur investissement si crucial pour les familles ( qui ouvrent des comptes épargnes étudiants des la naissance de leurs enfants) mais aussi pour les étudiants eux-mêmes. Avec une dette d’un montant moyen par étudiant de $35 000, ce ranking devrait vous intéresser !

Top 5 des universités US les plus rentables

  1. L’Université de Princeton ( New Jersey)
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant non boursier : 61 300 dollars (environ 55 625 euros).
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant boursier: 20 100 dollars (environ 18 240 euros).
  • Endettement moyen des étudiants : 6 810 dollars (environ 6 179 euros).
  • Rémunération de l’étudiant en début de carrière : 62 800 dollars (environ 56 983 euros).
  1. L’Université Ann Arbor ( Michigan)
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant non boursier : 28 100 dollars (environ 25 503 euros).
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant boursier: 14 300 dollars (environ 12 978 euros).
  • Endettement moyen des étudiants : 22 000 dollars (environ 19 971 euros).
  • Rémunération de l’étudiant en début de carrière : 59 000 dollars (environ 53 563 euros
  1. L’Université d’Harvard ( Massachusetts)
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant non boursier : 64 000 dollars (environ 58 102 euros).
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant boursier: 18 900 dollars (environ 17 158 euros).
  • Endettement moyen des étudiants : 19 500 dollars (environ 17 703 euros).
  • Rémunération de l’étudiant en début de carrière : 54 500 dollars (environ 49 478 euros).
  1. L’Université de Rice ( Texas)
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant non boursier : 58 600 dollars (environ 53 205 euros).
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant boursier: 24 300 dollars (environ 22 066 euros).
  • Endettement moyen des étudiants : 8 413 dollars (environ 7 639 euros).
  • Rémunération de l’étudiant en début de carrière : 63 700 dollars (environ 57 847 euros).
  1. L’Université de Berkeley ( Californie)
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant non boursier : 35 700 dollars (environ 34 056 euros).
  • Frais de scolarité annuel moyen pour un étudiant boursier: 25 300 dollars (environ 22 979 euros).
  • Endettement moyen des étudiants : 14 667 dollars (environ 13 321 euros).
  • Rémunération de l’étudiant en début de carrière : 60 300 dollars (environ 54 768 euros).

Des universités dont le retour sur investissement est certes excellent mais l’inflation croissante des “ student loans” et des frais de scolarité exorbitants donnent encore le vertige aux familles et étudiants français.

MFC – 151001 banner_default_MFC_728x90