Quand l’université de Stanford ouvre ses portes aux dirigeants de demain

Accueil/Famille USA, Immigration USA, Société USA/Quand l’université de Stanford ouvre ses portes aux dirigeants de demain
160330_ad_prestigemaritime_728x90

John Hennessy, le charismatique président de la prestigieuse université californienne de Stanford vient de lancer une véritable bombe médiatique dans son pays. Aux USA où les parents cotisent pour les études de leurs enfants via des crédits bancaires bien avant leur naissance et où leur progéniture s’évertue afin d’ obtenir des scolarships (bourses universitaires), la nouvelle d’une bourse destinée à la future élite  mondiale fait un effet cataclysmique !

L’université de Stanford

Former une future génération de dirigeants mondiaux

Le défi du président de Stanford University est bien de déceler des pépites à travers le monde ces dix prochaines années et de financer une partie de leurs études par un système de bourse à l’excellence offert par l’université californienne.

« Nous voulons créer quelque chose de durable pour les esprits les plus brillants de la planète, qui ne ressemble à rien de ce qui existe actuellement et qui ait un vrai impact pour répondre aux défis mondiaux que sont l’environnement, la santé, l’éducation et les droits humains » allègue le président de l’université.  Le futur programme de Stanford est clair et vise bien à « former une nouvelle génération de leaders mondiaux » .

Fort du succès de son initiative, John Hennessy ne manque ni d’ambition ni de moyens : plus 700 millions de dollars ont déjà été collectés ces derniers mois auprès des anciens élèves afin de lancer ce programme novateur.

Stanford university

Knight-Hennesssy : le meilleur programme pour les meilleurs élèves

C’est ainsi qu’à compter de l’automne 2018, l’université californienne sélectionnera et recevra  au sein de son programme Knight-Hennessy 100 étudiants « émérites » du niveau de licence et en provenance du monde entier. Triés sur le volet, ces étudiants exemplaires seront élus après avoir été « préalablement sélectionnés par leur université et s’étant illustrés pour leur engagement civique et leurs qualités de meneurs ». L’université de Stanford s’engagera alors de financer leurs études (frais d’inscription et dépenses courantes) pour une durée de 3 ans afin de poursuivre un master, un doctorat ou un programme professionnel dispensé par l’illustre université. Les étudiants sélectionnés auront alors la chance d’y recevoir un enseignement pluridisciplinaire : le « meilleur » des programmes dispensés au sein des 7 facultés de Stanford :

  1. commerce
  2. droit
  3. médecine
  4. sciences de l’éducation
  5. sciences de l’ingénieur
  6. sciences humaines
  7. sciences de l’environnement, de l’énergie et de la Terre

Ainsi que des cours sur l’innovation et le leadership.

Portant le nom de Knight –Hennessy, le programme rend hommage à sa double filiation : le nom de président de l’université associé à celui de Phil Knight, ancien étudiant de Stanford et cofondateur de Nike qui a financé le programme à hauteur de 400 millions de dollars. Ce don, le « plus gros don provenant d’un particulier dans l’histoire de l’université », nous indique l’établissement, devrait permettre au programme de bourse de se mettre en place dès la rentrée 2017.

 « John et moi rêvons à un futur où, dans vingt, trente ou cinquante ans, des centaines de diplômés, capables de penser différemment et de résoudre les problèmes, travailleront ensemble pour créer un monde plus accueillant et plus paisible » révèle le généreux donateur.

A vos laptops ! Les procédures de recrutement pour le programme Knight-Hennessy seront lancées au cours de l’été 2017, préparez vos dossiers !

le palmarès des universités mondiales

Guide MFC
By | 2017-04-01T11:34:29+00:00 15 mars, 2016|Categories: Famille USA, Immigration USA, Société USA|Tags: , , |

About the Author:

Flor Postel - Vinay
En suivant mon mari muté à Miami, j’ai troqué ma vie de prof d’espagnol, ma langue fétiche et mes montagnes enneigées pour me lancer dans cette belle aventure humaine et journalistique qu’est la création et la rédaction de My French City et Investir.us. Curieuse et enjouée, j’aime découvrir, apprendre et rencontrer, le “street art”, la musique baroque, le reggaetton, rire, écrire et lire, en espagnol comme en anglais.
mautic is open source marketing automation

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toute l'actualité sur les USA