Les 10 parcs nationaux les plus visités aux USA en 2016

Accueil/Edition Nationale, Voyage aux USA/Les 10 parcs nationaux les plus visités aux USA en 2016
neveo


Great Smoky Mountains National Park (Caroline du Nord – Tennessee)

Avec plus de 11 millions de visiteurs en 2016, le Great Smoky Mountains National Park est le parc le plus visité en 2016.

Le Great Smoky Mountains National Park est un site naturel protégé situé dans les l’Etats du Tennessee et de la Caroline du Nord. Avec plus de 2 108km², il est l’une des plus grandes zones protégées de l’Est des Etats-Unis. Vous pourrez notamment admirer les crêtes des Great Smoky Mountains qui font partie des Blue Ridge Mountains.





Grand Canyon National Park (Arizona)

Le Grand Canyon est incontestablement le parc le plus connu et le plus extraordinaire des Etats-Unis. 5,9 millions de personnes ont visité ce parc national en 2016. Le relief du Grand Canyon a été formé par le Colorado depuis des millions voire des milliards d’années. Avec plus de 450 kilomètres de long et à certains points 2000 mètres de profondeurs, il fait partie du patrimoine de l’UNESCO. Le Grand Canyon National Park est un lieu incontournable à visiter pendant votre road trip dans l’Ouest Américain.





Yosemite National Park (Californie)

«Aucun temple fait avec des mains humaines ne peut rivaliser avec Yosemite», a écrit John Muir, dont la croisade a conduit à la création du parc Californien en 1890. Avec plus de 5 millions de visiteurs en 2016, il est le troisième parc national Américain le plus visité. Dans ce magnifique parc inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984, vous pourrez y contempler des falaises de granit de plus de 1000 mètres de haut, des cascades parmi les plus hautes du monde et bien entendu des séquoias géants.





Rocky Mountain National Park (Colorado)

A la quatrième place de ce classement des parcs nationaux les plus visités des USA se trouve le Rocky Mountain National Park.
Les vues panoramiques sur les montagnes rocheuses du Colorado sont une des attractions principales de ce parc national. Le parc renferme 150 lacs, 750 kilomètres de cours d’eau entourés d’un écosystème allant des forêts de pins, aux zones montagneuses et à la toundra alpine.





Zion National Park (Utah)

Ce parc national a attiré 4.2 maillons de visiteurs en 2016. Créé en 1909, il est le premier parc national créé dans l’Utah. Zion National Park propose de magnifiques paysages et des randonnées à couper le souffle. Vous pourrez contempler des vertigineuses parois de grés et parcourir les mythiques Narrows de la Virgin River.





Yellowstone (Idaho, Montana, Wyoming)

 

Visité par 4.2 millions de personnes l’année dernière, le tout premier parc national créé au monde est le sixième parc national le plus visité en 2016. Yellowstone est réputé pour ses activités géothermales, sa fantastique faune et ses paysages grandioses parsemés de geysers, de sources chaudes, de bassins d’eaux multicolores, de volcan de boues, de fumerolles, de lacs, de forêts et de canyon. Si vous avez de la chance, vous pourrez notamment apercevoir des ours, des élans, des chevreuils, des cerfs, des daims, des wapitis, des mouflons, des antilopes, des coyotes, des lynx, des porcs-épics, des castors, des aigles ou encore des bisons. Un parc à ne pas manquer lors de votre road trip dans l’Ouest Américain.





Olympic National Park (Washington)

Plus de trois millions de personnes en 2016 ont exploré le terrain intact du parc national olympique dans l’État de Washington. Aucune route ne traverse le parc, qui contient trois écosystèmes distincts. Le parc national Olympique offre de nombreuses beautés naturelles avec ses sommets enneigés, des forêts denses et anciennes, des rivages sauvages ainsi qu’une forêt pluviales humide et tempérée. C’est une destination idéale pour les amateurs de randonnées, d’escalade, de camping et bien sûr pour les amoureux de la nature.





Acadia National Park (Maine)

 

Acadia National Park est un trésor de la nature. Situé dans le Maine aux États-Unis il a attiré 3.3 millions de visiteurs en 2016. Acadia National Park est le seul parc national du Nord-Est des Etats-Unis. Il préserve une grande partie de Mount Desert Island, une île de 280 km² découverte par Samuel de Champlain en 1604 et reliée aujourd’hui au continent par un pont routier. Le parc comprend également l’Isle Au Haut, une petite île située au sud-ouest de Mount Desert Island. Nature, océan, chemins de randonnées, de quoi faire plaisir à toute la famille.





Grand Teton National Park (Wyoming)

 

 

Le parc national de Grand Teton, est situé au nord-ouest de l’État du Wyoming, aux États-Unis. D’une superficie de 1 254 km2, ce parc est célèbre pour ses paysages montagneux dominés par le Grand Teton, qui culmine à 4 197 mètres d’altitude. Ses roches, âgées de plus de deux milliards d’années, sont parmi les plus anciennes de la planète. 3.2 millions de visiteurs se sont aventurés dans ce magnifique parc national l’an dernier.





Glacier National Park (Montana)

 

 

 

Situé au nord de l’Etat du Montana, le Glacier National Park fait partie des plus anciens parcs des USA (1910). Étendu sur plus de 4100 km², ce parc, visité en 2016 par 2.9 millions de personnes, est constitué de zones montagneuses, de glaciers, de lacs et de milliers d’espèces animales et végétales. Le parc est parcouru par la célèbre route Going-to-the-Sun Road qui franchit le Continental Divide tout en permettant aux visiteurs d’entrer au cœur de forêts denses et de prairies alpines.

neveo
By | 2017-04-01T11:22:48+00:00 13 mars, 2017|Categories: Edition Nationale, Voyage aux USA|

About the Author:

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toute l'actualité sur les USA